Publié le 21 Mar 2021

Scandale d’Etat : la France autorise un ministre libanais à rencontrer le terroriste antijuif Georges Ibrahim Abdallah

La France a autorisé la ministre libanaise sortante de la Justice, Marie-Claude Najm, à rendre visite au terroriste antijuif Georges Ibrahim Abdallah, déténu au Centre pénitentiaire de Lannemezan, révèle le journal libanais L’Orient-le-Jour.

Nous avons besoin de votre aide, de vos dons, aussi modestes soient-ils. Aidez nous : CLIQUEZ ICI

La ministre était accompagnée de l’ambassadeur du Liban en France. Le terroriste a reçu les salutations du gouvernement libanais et de son président, a indiqué au Monde Juif .info une source policière.

Le président libanais Michel Aoun, proche du groupe terroriste Hezbollah, s’était engagé à faire pression sur la France pour obtenir la remise en liberté du terroriste anti-israélien, détenu depuis 37 ans en France.

Ancien chef des Fractions armées révolutionnaires libanaises (FARL), Georges Ibrahim Abdallah avait été arrêté à Lyon en 1984 puis condamné à perpétuité pour complicité dans les assassinats, en 1982 à Paris, de deux diplomates, l’Américain Charles Robert Ray et l’Israélien Yacov Barsimantov.

La Rédaction Le Monde Juif .info | Photo : DR

————— IMPORTANT —————

Nos infos sont gratuites mais il y a un travail derrière et des charges. Nous avons besoin de votre aide, de vos dons, aussi modestes soient-ils. Aidez nous : CLIQUEZ ICI

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer