Publié le 18 Mar 2021

L’armée israélienne prévient la France : “Le Hezbollah pointe des milliers de missiles sur les civils israéliens, nous ne laisserons pas faire”

L’armée israélienne a mis en garde jeudi la France sur le risque que fait peser le groupe terroriste Hezbollah pour le Liban en cas de nouvelle confrontation.

Nous avons besoin de votre aide, de vos dons, aussi modestes soient-ils. Aidez nous : CLIQUEZ ICI

“Le Hezbollah possède des milliers de missiles qui sont situés au cœur de la population civile et sont délibérément destinés à cibler des civils israéliens. Tsahal prendra toutes les mesures nécessaires pour empêcher cela”, a prévenu le chef d’état-major de Tsahal Aviv Kochavi, qui accompagne le président israélien Reuven Rivlin en visite officielle à Paris.

Le Président Français Emmanuel Macron a averti que la communauté internationale adoptera un changement d’attitude et de méthodes vis-à-vis du Liban, allusion peut-être aux rumeurs faisant état de l’instauration de sanctions économiques visant certains dirigeants libanais. Ces propos ont été tenus en marge d’un entretien avec son homologue israélien Reuven Rivlin.

Ces propos interviennent alors que des sources diplomatiques ont indiqué que les autorités américaines et européennes envisagent d’imposer des sanctions économiques aux dirigeants libanais, des mesures désormais considérées comme légitimes, en raison du retard pris dans la mise en place d’un nouveau gouvernement alors que la situation économique continue à se dégrader.

La Rédaction Le Monde Juif .info | Photo : DR

————— IMPORTANT —————

Nos infos sont gratuites mais il y a un travail derrière et des charges. Nous avons besoin de votre aide, de vos dons, aussi modestes soient-ils. Aidez nous : CLIQUEZ ICI

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer