Publié le 13 Mar 2021

Hidalgo se mobilise pour la libération du co-fondateur du mouvement antijuif BDS, proche du groupe terroriste des Frères musulmans

La Maire de Paris, Anne Hidalgo, qui ne s’est toujours pas exprimée sur l’appel lancé en janvier dernier par la famille d’Esther Horgen, victime du terrorisme palestinien, se mobilise activement pour la libération co-fondateur du mouvement antijuif BDS, proche du groupe terroriste des Frères musulmans, Ramy Shaath, détenu en Égypte.

Nous avons besoin de votre aide, de vos dons, aussi modestes soient-ils. Aidez nous : CLIQUEZ ICI

L’Adjoint à la Maire de Paris en charge des droits humains, de l’intégration et de la lutte contre les discriminations, Jean-Luc Romero-Michel, a publié vendredi sur Twitter une photo aux côtés de l’épouse de Ramy Shaath, indiquant qu’Anne Hidalgo demande sa libération.

Suite à une remarque du président du Collectif des Français victimes du terrorisme palestinien, Yohann Taïeb, l’élu a immédiatement supprimé la photo, oubliant toutefois de la supprimer également sur son blog.

Son arrestation en juillet 2019 avait eu lieu dix jours après un coup de filet des autorités égyptiennes contre 19 entreprises accusées d’appartenir au groupe terroriste des Frères musulmans et de financer un “complot contre l’Etat et ses institutions”.

La confrérie des Frères musulmans est classée “organisation terroriste” par Le Caire depuis la destitution en 2013 de Mohamed Morsi, président issu de ses rangs.

La Rédaction Le Monde Juif .info | Photo : DR

————— IMPORTANT —————

Nos infos sont gratuites mais il y a un travail derrière et des charges. Nous avons besoin de votre aide, de vos dons, aussi modestes soient-ils. Aidez nous : CLIQUEZ ICI

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer