Publié le 2 Mar 2021

Haine de l’Etat juif : Macron persiste sur la division de Jérusalem capitale d’Israël

La France a renouvelé vendredi son plein soutien à la création de deux États avec Jérusalem pour capitale.

Nous avons besoin de votre aide, de vos dons, aussi modestes soient-ils. Aidez nous : CLIQUEZ ICI

“La France est constante dans son soutien à une solution des deux États conforme aux paramètres agréés, au droit international et aux résolutions de ce Conseil. Ce cadre constitue la seule base qui permette à ce jour d’apporter une paix juste et durable et contribuer ainsi à la stabilité de la région. C’est à cela qu’aspire la jeunesse israélienne et palestinienne, comme nous l’ont rappelé nos deux intervenants. Cette solution est la seule susceptible d’assurer la sécurité d’Israël, sur laquelle la France ne transigera jamais, et de respecter le droit des Palestiniens à l’autodétermination auquel nous sommes profondément attachés. C’est pourquoi la France continuera d’apporter son plein soutien à la création de deux États, vivant en paix et en sécurité, à l’intérieur de frontières sûres et reconnues sur la base des lignes de 1967, ayant tous deux Jérusalem pour capitale“, a déclaré l’ambassadeur de la France à l’ONU, Nicolas de Rivière, lors d’une session du Conseil de sécurité.

“Nous regrettons dans ce contexte la multiplication des faits accomplis, qui menacent la viabilité de la solution des deux États.Nous sommes très préoccupés par le niveau record des démolitions de structures palestiniennes alors que les chiffres pour 2021 dépassent déjà ceux de 2020. Nous condamnons, à ce titre, les nouvelles démolitions et confiscations par les autorités israéliennes, dont celles de structures humanitaires financées par la communauté inter-nationale, notamment l’Union européenne et la France, dans le village palestinien de Khirbet Humsa. La France appelle les autorités israéliennes à y mettre un terme au plus vite, à y faciliter l’accès humanitaire et à respecter leurs obligations au titre du droit inter-national humanitaire, en particulier la IVème convention de Genève à laquelle Israël est partie. Nous condamnons la poursuite de la colonisation en Cisjordanie et à Jérusalem-Est, en particulier ses avancées dans les zones sensibles telles que Givaat Hamatos, Har Homa et la zone E1. Nous appelons de nouveau Israël à revenir sur ces décisions”, a-t-il poursuivi.

La Rédaction Le Monde Juif .info | Photo : DR

————— IMPORTANT —————

Nos infos sont gratuites mais il y a un travail derrière et des charges. Nous avons besoin de votre aide, de vos dons, aussi modestes soient-ils. Aidez nous : CLIQUEZ ICI

 

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer