Publié le 7 Mar 2021

Des professeurs menacés, vers une dissolution des islamo-gauchistes de l’UNEF ?

Les noms de deux professeurs de Sciences Po Grenoble accusés d’islamophobie ont été placardés devant l’établissement le 4 mars. Le procureur de Grenoble indique qu’il ouvre une enquête pour dégradation et injure publique.

Nous avons besoin de votre aide, de vos dons, aussi modestes soient-ils. Aidez nous : CLIQUEZ ICI

Le 4 mars, le syndicat étudiant islamo-gauchiste de l’UNEF Grenoble publiait une photo d’un collage à l’entrée de l’établissement portant cette inscription : « Des fascistes dans nos amphis T […] et Kinzler démission. L’islamophobie tue. » Dans son tweet, retiré depuis, le syndicat mentionnait lui-même le nom des deux enseignants. Sans que l’on sache qui est à l’origine des collages.

Sur les réseaux sociaux, des appels à la dissolution de l’UNEF ont été lancés :

La Rédaction Le Monde Juif .info | Photo : DR

————— IMPORTANT —————

Nos infos sont gratuites mais il y a un travail derrière et des charges. Nous avons besoin de votre aide, de vos dons, aussi modestes soient-ils. Aidez nous : CLIQUEZ ICI

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer