Publié le 12 Fév 2021

Le CRIF, qui refuse d’appeler au retrait de la médaille à Abbas, se recueille avec Hidalgo pour Ilan Halimi

Des responsables communautaires juifs, tous silencieux sur l’appel lancé à la Maire de Paris par la famille d’Esther Horgen, mère de famille franco-israélienne victime du terrorisme palestinien, demandant le retrait de la médaille décernée en 2015 au chef terroriste négationniste Mahmoud Abbas, ont participé vendredi matin à un recueillement en mémoire d’Ilan Halimi.

Vous aimez nos articles ? Vous aimez nos combats ? Vous aimez notre liberté de ton ? Aidez nous : CLIQUEZ ICI

« Il y a 15 ans, Ilan Halimi était enlevé, torturé et tué parce que juif. Nous lui rendons hommage aujourd’hui dans le jardin qui porte son nom dans le 12e arrondissement. N’oublions jamais », a déclaré sur Twitter la Maire de Paris.

En 2006, le Gang des Barbares, une vingtaine de personnes, dont un gardien d’immeuble, avait enlevé, séquestré, torturé, Ilan Halimi, un jeune vendeur en téléphonie qui sera retrouvé trois semaines plus tard agonisant le long des voies ferrées du RER C à Sainte-Geneviève-des-Bois dans le département de l’Essonne, juste avant de décéder des suites de ses blessures.

Selon de nombreux dirigeants communautaires et responsables politiques, l’assassinat d’Ilan Halimi a été le début du calvaire des Juifs de France, préfigurant l’explosion des actes antijuifs et des tueries de Toulouse et de l’Hyper Cacher.

La Rédaction Le Monde Juif .info | Photo : DR

————— IMPORTANT —————                                                 

Vous aimez nos articles ? Vous aimez nos combats ? Vous aimez notre liberté de ton ? Aidez nous : CLIQUEZ ICI

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer