Publié le 20 Jan 2021

Silencieuse sur l’argent versé par Abbas au meurtrier d’Esther Horgen, la France condamne les constructions de logements juifs

La France, silencieuse sur l’argent versé par l’Autorité palestinienne au meurtrier d’Esther Horgen, une franco-israélienne de 52 ans horriblement massacrée le mois dernier, a condamné mercredi l’annonce par Israël de la construction de 2500 logements dans des territoires juifs revendiqués par les Palestiniens.

Nous avons besoin de votre aide, de vos dons, aussi modestes soient-ils. Aidez nous : CLIQUEZ ICI

“La France condamne les décisions récentes portant sur la construction de plus de 2 500 nouveaux logements dans les colonies de Cisjordanie et de Jérusalem-Est et de près de 1 300 logements dans la colonie de Givat Hamatos à Jérusalem-Est”, a indiqué la diplomatie française dans un communiqué.

“La France appelle les autorités israéliennes à ne pas mettre en œuvre ces décisions. Elle appelle les Parties à éviter toute mesure unilatérale remettant en cause la solution des deux États fondée sur le droit international et les paramètres agréés”, poursuit le communiqué.

Mi-janvier déjà, la France a condamné l’annonce par le gouvernement israélien de la construction de 800 logements en Judée-Samarie, dont 100 unités à Tal Menashé, où vivait Esther Horgen.

La Rédaction Le Monde Juif .info | Photo : DR

————— IMPORTANT —————         

Notre site rencontre d’importants problèmes techniques. Nos infos sont gratuites mais il y a un travail derrière et des charges. Nous avons besoin de votre aide, de vos dons, aussi modestes soient-ils. Aidez nous : CLIQUEZ ICI

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer