Publié le 28 Jan 2021

Le nouveau chef de la diplomatie américaine : « Je porte la mémoire des 6 millions de victimes juives de la Shoah »

Le nouveau chef de la diplomatie américaine, Antony Blinken, a souligné mercredi l’importance du passé de sa belle-famille juive pendant la Shoah dans ses nouvelles fonctions.

Nous avons besoin de votre aide, de vos dons, aussi modestes soient-ils. Aidez nous : CLIQUEZ ICI

« Aujourd’hui, c’est mon premier jour en tant que secrétaire d’État américain. Et enregistrer ce message est l’une des premières choses que je fais. Parce que le jour du souvenir de l’Holocauste est très important », a-t-il déclaré dans une vidéo diffusée à l’occasion de la Journée internationale dédiée aux victimes de la Shoah.

« Cela m’importe personnellement, en tant que beau-fils d’un survivant de l’Holocauste. Mon beau-père n’était qu’un garçon lorsqu’il a perdu toute sa famille aux mains des nazis. Il a passé près de quatre ans dans des camps de travail et de la mort avant de réussir à s’échapper – et a ensuite été sauvé par les troupes américaines. Je suis profondément marqué par son histoire. Cela m’a appris que le mal à grande échelle peut se produire et se produit dans notre monde – et que nous avons la responsabilité de faire tout ce que nous pouvons pour l’arrêter », a-t-il poursuivi.

« Ces leçons sont aussi vitales aujourd’hui qu’elles ne l’ont jamais été – peut-être plus encore. Ce n’est pas un hasard si les gens qui cherchent à créer de l’instabilité et à saper la démocratie essaient souvent de mettre en doute l’Holocauste. Ils veulent brouiller la ligne entre la vérité et le mensonge. Ils veulent utiliser les théories de la désinformation et du complot pour prendre le pouvoir. Et ils veulent provoquer la haine – contre le peuple juif, et plus largement contre les réfugiés et les demandeurs d’asile, les personnes de couleur, les personnes LGBTQ – toute personne qui a été ciblée pour la violence et déshumanisée à cause de qu’elle est », a accusé le secrétaire d’État, visant sans le nommer l’ancien président Donald Trump.

« C’est pourquoi il est si important que nous disions la vérité sur le passé, pour protéger les faits lorsque d’autres tentent de déformer ou de banaliser les crimes de l’Holocauste, et de demander justice pour les survivants et leurs familles. Chaque jour que je serai secrétaire d’État, je porterai la mémoire de mon beau-père et de sa famille, ainsi que des 6 millions de Juifs et des millions d’autres qui ont été tués pendant l’Holocauste. Je me souviendrai que la puissance d’une nation ne se mesure pas seulement à la taille de son armée ou de son économie, mais à ses choix moraux. Et je me souviendrai que des atrocités comme l’Holocauste ne se produisent pas par hasard. Ils peuvent se reproduire. C’est à nous de les empêcher. Plus jamais », a-t-il conclu.

La Rédaction Le Monde Juif .info | Photo : DR

————— IMPORTANT —————

Notre site rencontre d’importants problèmes techniques. Nos infos sont gratuites mais il y a un travail derrière et des charges. Nous avons besoin de votre aide, de vos dons, aussi modestes soient-ils. Aidez nous : CLIQUEZ ICI

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer