Publié le 24 Déc 2020

Le président du CRIF clashe (enfin) Macron : « Il remet en lumière des antisémites notoires »

Le président du Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF), Francis Kalifat, a accusé jeudi le président Emmanuel Macron de « remettre en lumière des antisémites notoires » après ses propos ambigus sur Pétain, Maurras et Céline.

Nous avons besoin de votre aide, de vos dons, aussi modestes soient-ils. Aidez nous : CLIQUEZ ICI

« Je n’arrive pas à comprendre à quelle intention politique cela répond. Comme ça, au hasard d’une interview d’un grand magazine ? », s’est interrogé le président du CRIF au micro de nos confrères de RadioJ, dénonçant la politique bien connue du « en même temps » du chef de l’Etat.

« Le terme de réhabilitation est un peu trop fort mais il remet en lumière des antisémites notoires », a-t-il ajouté. « Je ne vois pas quelle était l’urgence aujourd’hui de remettre ça sur le tapis, et j’avoue, je suis dans une incompréhension totale », a poursuivi le responsable communautaire.

« Nous connaissons l’engagement sincère du président dans la lutte contre l’antisémitisme, et pourtant, il s’engage sur une voie périlleuse car elle va blesser », a-t-il insisté.

« C’est presque une insulte aux victimes de la Seconde Guerre mondiale, et pas uniquement des juifs », a-t-il conclu, espérant prochainement évoquer le sujet avec le chef de l’Etat.

La Rédaction Le Monde Juif .info | Photo : DR

————— IMPORTANT —————         

Notre site rencontre d’importants problèmes techniques. Nos infos sont gratuites mais il y a un travail derrière et des charges. Nous avons besoin de votre aide, de vos dons, aussi modestes soient-ils. Aidez nous : CLIQUEZ ICI

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer