Publié le 30 Déc 2020

Le journaliste anti-Israël de France Inter persiste, signe et ne s’excuse pas

Le journaliste de France Inter, auteur d’un article mensonger accusant Israël d’avoir refusé de vacciner les prisonniers palestiniens contre le coronavirus est sorti mercredi de son silence après la vive condamnation exprimée par Israël.

Nous avons besoin de votre aide, de vos dons, aussi modestes soient-ils. Aidez nous : CLIQUEZ ICI

“J’ai tiré l’ensemble de ma chronique de la presse israélienne, y compris l’éloge de la campagne de vaccination … il faut l’écouter et pas commenter dans le vide… sur la page de la chronique vous trouverez l’ensemble des sources et liens dont Physicians for human rights”, s’est-il justifié.

Sauf que 48 heures avant la publication de son article, l’Autorité palestinienne avait indiqué publiquement que les prisonniers palestiniens seraient vaccinés, mais le journaliste n’en a pas tenu compte et ne l’a pas indiqué aux lecteurs et auditeurs.

De plus, le journaliste indique s’appuyer sur l’organisation non-gouvernementale Physicians for human rights connue pour ses positions anti-israéliennes, soutenant notamment le mouvement antisémite BDS.

La Rédaction Le Monde Juif .info | Photo : DR

————— IMPORTANT —————         

Notre site rencontre d’importants problèmes techniques. Nos infos sont gratuites mais il y a un travail derrière et des charges. Nous avons besoin de votre aide, de vos dons, aussi modestes soient-ils. Aidez nous : CLIQUEZ ICI

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer