Publié le 30 Déc 2020

Haine du Juif d’Houria Bouteldja : le CRIF clashe Jack Lang, l’employeur de l’antijuive

Le Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF) a fustigé mercredi l’hypocrisie de l’ancien ministre Jack Lang qui refuse de prendre position sur le militantisme antisémite d’une de ses collaboratrices à l’Institut du monde arabe (IMA), l’antijuive Houria Bouteldja.

Nous avons besoin de votre aide, de vos dons, aussi modestes soient-ils. Aidez nous : CLIQUEZ ICI

« Vous vous réfugiez derrière le droit du travail pour justifier votre absence de réaction aux propos #antisemites #HouriaBouteldja peut-être que la morale vous donnera l’opportunité d’une réaction et imposera le retrait de son livre « Les Blancs, les Juifs et nous ». », a dénoncé sur Twitter le président du CRIF, Francis Kalifat.

L’ancien ministre de la Culture a rejeté mercredi l’idée de licencier sa collaboratrice qui vient de publier un texte incitant à la haine contre Miss Provence, April Benayoum.

La Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme (LICRA) a annoncé mardi son intention de saisir la justice contre Houria Bouteldja.

Dans une tribune publiée sur le site islamo-gauchiste Mediapart, avant d’être supprimée par Médiapart lui-même, Houria Bouteldja affirme que Miss Provence ne peut que s’en prendre qu’à elle-même.

La Rédaction Le Monde Juif .info | Photo : DR

————— IMPORTANT —————         

Notre site rencontre d’importants problèmes techniques. Nos infos sont gratuites mais il y a un travail derrière et des charges. Nous avons besoin de votre aide, de vos dons, aussi modestes soient-ils. Aidez nous : CLIQUEZ ICI

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer