Publié le 1 Déc 2020

Après l’élimination du « père de la bombe iranienne », Nasrallah craint pour sa vie, il a bien raison

Le leader du groupe terroriste chiite libanais Hezbollah, Hassan Nasrallah, aurait renforcé sa clandestinité, craignant pour sa vie après l’élimination du père de la bombe iranienne, le physicien Mohsen Fakhrizadeh, imputée à Israël.

Nous avons besoin de votre aide, de vos dons, aussi modestes soient-ils. Aidez nous : CLIQUEZ ICI

Selon Raphael Yerushalmi, ancien officier du renseignement militaire israélien, d’autres ennemis de l’Etat Juif seront bientôt abattus, dont le chef du Hezbollah.

Fakhrizadeh a été désigné par le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu en 2018 comme étant le directeur du projet d’armes nucléaires de l’Iran. Alors qu’il a révélé à l’époque qu’Israël avait dérobé de vastes archives détaillant le programme d’armement nucléaire dans un entrepôt à Téhéran, le dirigeant israélien avait souligné : « Souvenez-vous de ce nom, Fakhrizadeh ».

L’Iran a subi plusieurs attaques dévastatrices cette année, notamment l’élimination du général Qassem Soleimani lors d’une attaque de drone américaine en janvier, et une mystérieuse explosion et un incendie qui ont paralysé une usine d’assemblage de centrifugeuses avancées dans l’infrastructure d’enrichissement d’uranium de Natanz, qui ont été largement considérés comme des actes de sabotage.

Rédaction Le Monde Juif .info | Photo : DR

————— IMPORTANT —————

Notre site rencontre d’importants problèmes techniques. Nos infos sont gratuites mais il y a un travail derrière et des charges. Nous avons besoin de votre aide, de vos dons, aussi modestes soient-ils. Aidez nous : CLIQUEZ ICI

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer