Publié le 22 Nov 2020

Quand la France dit à Israël de négocier avec les terroristes, Macron dit “on ne discute pas avec les terroristes” au Sahel

Le président français Emmanuel Macron a martelé vendredi l’opposition complète de la France, engagée militairement au Sahel, à toute négociation avec les djihadistes.

Nous avons besoin de votre aide, de vos dons, aussi modestes soient-ils. Aidez nous : CLIQUEZ ICI

“Avec les terroristes, on ne discute pas. On combat», a-t-il lancé dans un entretien avec l’hebdomadaire Jeune Afrique.

Les accords d’Alger préconisent un dialogue avec différents groupes politiques et autonomistes. Mais cela ne veut pas dire qu’il faut dialoguer avec des groupes terroristes, qui continuent à tuer des civils et des soldats, y compris nos soldats, a-t-il ajouté.

Les groupes terroristes islamistes liés à Al-Qaïda et à l’organisation État islamique (Daech) n’ont pas signé ces accords et poursuivent, voire intensifient leurs actions depuis cinq ans, faisant des centaines de morts.

La position de la France ne manque pas d’hypocrisie quand on sait qu’elle ne cesse de demander à Israël de négocier avec les groupes terroristes palestiniens de Mahmoud Abbas et du Hamas afin de parvenir à un règlement du conflit israélo-palestinien.

La Rédaction Le Monde Juif .info | Photo : DR

————— IMPORTANT —————         

Notre site rencontre d’importants problèmes techniques. Nos infos sont gratuites mais il y a un travail derrière et des charges. Nous avons besoin de votre aide, de vos dons, aussi modestes soient-ils. Aidez nous : CLIQUEZ ICI

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer