Publié le 15 Nov 2020

Marine Le Pen remet en place les médias : “Les rassemblements catholiques n’ont rien à voir avec les prières de rue des musulmans”

La présidente du Rassemblement national (RN), Marine Le Pen, a tenu dimanche à faire une distinction entre les récentes prières de fidèles catholiques devant leurs églises et les prières de rue controversées des musulmans.

Nous avons besoin de votre aide, de vos dons, aussi modestes soient-ils. Aidez nous : CLIQUEZ ICI

“Les rassemblements catholiques, ce n’est pas la même démarche que les prières de rue des musulmans”, a-t-elle déclaré sur BFMTV Politique.

“Les lieux de culte doivent être ouverts pendant le confinement”, a-t-elle estimé.

Depuis plusieurs jours, des fidèles catholiques se mobilisent pour demander aux autorités la possibilité d’organiser des messes pendant le confinement dû à la pandémie de Covid-19, interdites en raison des règles actuellement en vigueur dans le pays.

Interrogé vendredi sur Franceinfo, le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, a déclaré que “la vie est plus importante que tout”. “Et la vie, c’est de lutter contre le coronavirus. Donc je ne souhaite pas envoyer les policiers et les gendarmes verbaliser des croyants devant une église, évidemment. Mais s’il s’agit d’un acte répété et qui est manifestement contraire aux lois de la République, je le ferai”.

La Rédaction Le Monde Juif .info | Photo : DR

————— IMPORTANT —————         

Notre site rencontre d’importants problèmes techniques. Nos infos sont gratuites mais il y a un travail derrière et des charges. Nous avons besoin de votre aide, de vos dons, aussi modestes soient-ils. Aidez nous : CLIQUEZ ICI

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer