Publié le 30 Nov 2020

La députée islamo-gauchiste Obono scande le “Palestine vivra” des terroristes de l’attentat antijuif de la rue des Rosiers

La députée islamo-gauchiste Danièle Obono (La France Insoumise) a marqué dimanche la pseudo “Journée internationale de solidarité avec le peuple palestinien” en affichant un drapeau palestinien accompagné d’un “Palestine vivra”, le cri de ralliement des terroristes palestiniens.

Nous avons besoin de votre aide, de vos dons, aussi modestes soient-ils. Aidez nous : CLIQUEZ ICI

Le porte-parole de familles de victimes de l’attentat antisémite de la rue des Rosiers, perpétré par des terroristes palestiniens, lui a rappelé que les auteurs de ce massacre antijuif ont scandé ces mots lors de leurs menaces téléphoniques mais aussi lors de la fusillade. “Ces mots sont des balles”, a-t-il accusé.

La députée est connue pour son soutien affiché aux terroristes antijuifs, dont Georges Ibrahim Abdallah, détenu en France, et pour lequel elle se mobilise pour sa libération.

Le gouvernement norvégien a définitivement validé vendredi l’extradition vers la France d’un des suspects recherchés qui doit être livré dans les jours à venir.

Trois autres suspects sont activement recherchés. Deux ont été localisés en Jordanie. Le troisième quant à lui est localisé à Ramallah, territoire sous contrôle de l’Autorité palestinienne.

 Rédaction Le Monde Juif .info | Photo : DR

————— IMPORTANT —————

Notre site rencontre d’importants problèmes techniques. Nos infos sont gratuites mais il y a un travail derrière et des charges. Nous avons besoin de votre aide, de vos dons, aussi modestes soient-ils. Aidez nous : CLIQUEZ ICI

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer