Publié le 23 Nov 2020

Décapitation de Samuel Paty : la France se couche devant la Jordanie, refuge des terroristes de la rue des Rosiers

La France a dépêché lundi en Jordanie un envoyé spécial afin d’apaiser la colère des islamistes locaux toujours remontés contre la republication en France des caricatures du journal satirique Charlie Hebdo sur le prophète Mahomet.

Nous avons besoin de votre aide, de vos dons, aussi modestes soient-ils. Aidez nous : CLIQUEZ ICI

“Franck Riester, ministre délégué auprès du ministre de l’Europe et des affaires étrangères chargé du commerce extérieur et de l’attractivité, s’est rendu en Jordanie ce lundi dans le cadre d’une tournée régionale, afin de poursuivre le travail d’explication et d’apaisement engagé par le Président de la République et le ministre de l’Europe et des affaires étrangères, dans le contexte de la campagne des dernières semaines dirigée contre la France”, a indiqué la diplomatie française dans un communiqué.

“Franck Riester a réaffirmé que le combat conduit par la France, avec ses partenaires dans la région, vise l’extrémisme et le terrorisme. Il a rappelé le profond respect de la France à l’égard de l’islam, et l’environnement protecteur dont bénéficient les musulmans en France, au même titre que les fidèles de toutes confessions, dans le cadre des lois de la République. Dans ce contexte, le Ministre a réitéré l’engagement de la France aux côtés de la Jordanie et souligné l’importance de cette relation dense et confiante”, insiste le communiqué.

“Au cours de ces entretiens, le ministre délégué a rappelé l’importance des liens économiques entre la France et la Jordanie. La France est le premier investisseur non arabe dans des secteurs stratégiques pour le développement du pays (transport, eau, télécommunication). Les entreprises françaises emploient ainsi directement ou indirectement près de 30 000 personnes en Jordanie et leur collaboration ancienne et solide avec le secteur privé jordanien contribue à la croissance durable et à l’attractivité du pays. Cette relation étroite s’inscrit dans le long terme et constitue un atout majeur dans le contexte de pandémie mondiale que nous traversons. Cette visite a été l’occasion de valoriser cette relation privilégiée et d’identifier les moyens de la préserver et de la renforcer à l’avenir”, conclut le communiqué.

Ce déplacement en Jordanie a suscité une réaction du porte-parole de familles de victimes de l’attentat antisémite de la rue des Rosiers qui dénonce un renforcement des relations économiques entre les deux pays alors que le royaume hachémite refuse d’extrader deux des principaux suspects de cette attaque qui a fait 6 morts et 24 blessés en 1982.

La Rédaction Le Monde Juif .info | Photo : DR

————— IMPORTANT —————         

Notre site rencontre d’importants problèmes techniques. Nos infos sont gratuites mais il y a un travail derrière et des charges. Nous avons besoin de votre aide, de vos dons, aussi modestes soient-ils. Aidez nous : CLIQUEZ ICI

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer