Publié le 12 Nov 2020

Coronvairus/Le Grand rabbin d’Israël sépharade lance un cri du cœur aux Juifs de France : « La survie de vos synagogues dépend de vos dons »

Le Grand rabbin sépharade d’Israël, le Rav Itshak Yossef, et le Grand rabbin de Jérusalem, Shlomo Amar, appellent les Juifs de France à venir en aide financièrement aux synagogues de France, fermées à cause du coronavirus, et confrontées comme les entreprises à des difficultés financières.

Nous avons besoin de votre aide, de vos dons, aussi modestes soient-ils. Aidez nous : CLIQUEZ ICI

« En ces temps où les synagogues sont fermées, l’existence même des synagogues dépend des dons des fidèles. De celles-ci, les fidèles s’abreuvent et se remplissent de la parole de D.ieu avec soif », a insisté le Grand rabbin de Jérusalem, Shlomo Amar, dans une vidéo diffusée sur le site du Consistoire, la plus haute autorité religieuse juive de France.

« Je m’adresse à tous les Juifs de France dans tous les lieux où ils se trouvent. Il faut assurer la continuité spirituelle du peuple d’Israël et prier le Saint-Béni-Soit-Il pour qu’Il nous écoute quand on lui demande de mettre un terme à tous nos malheurs », a souligné Grand rabbin sépharade d’Israël, le Rav Itshak Yossef.

« A l’instar de tous les secteurs de notre société touchés par la crise, il est aussi de notre responsabilité de nous préoccuper également du maintien des structures du judaïsme, car au-delà des problèmes de santé, qui constituent évidemment notre principale préoccupation, nos synagogues et donc notre institution traversent une crise financière sans précédent provoquée directement par la fermeture de nos synagogues pendant de longs mois, suivie d’une baisse de fréquentation des offices de Tichri, et l’annulation de tant de cérémonies religieuses et des fêtes familiales. La durée de cette crise sanitaire est imprévisible et nous avons un devoir de réactivité immédiate, mais aussi et surtout d’anticipation. Etant donné l’ampleur de la dépression économique qui, en sus de la crise sanitaire, frappe notre communauté de plein fouet, ce qui se joue là est l’avenir de nos synagogues et de leur rayonnement indispensable au maintien et au développement du judaïsme français auquel nous sommes si attachés et dont nous sommes si fiers. Dans ce contexte extrêmement troublé et inédit, il est de notre responsabilité de vous alerter sur l’état extrêmement inquiétant des finances de nos communautés. L’effondrement des recettes des synagogues depuis plusieurs mois met en péril la capacité de la plupart d’entre elles à assurer sereinement la continuité de leur mission pourtant fondamentale pour la vie juive de notre pays. Enfin, comme vous le savez, le cadre légal et réglementaire imposé par la séparation des cultes et de l’Etat a exclu nos synagogues des mécanismes de solidarité qui ont pourtant soutenu l’ensemble de la nation », a tenu à expliquer Joël Mergui, le Président du Consistoire.

Pour mobiliser la communauté juive, le Consistoire a fait appel également à plusieurs personnalités, dont Anne Sinclair, Francis Huster ou Michel Boujenah.

Pour faire votre don, le Consistoire a mis en place une plateforme sécurisée. Dans la case « Affectation », cliquez sur « Ma communauté », puis dans la case « Laquelle ? », choisissez votre synagogue ou oratoire, indiquez votre montant et votre moyen de paiement (carte bancaire ou Paypal. Ensuite remplissez vos coordonnées. Vous avez la possibilité de demander à ce que votre don soit fait au nom de votre société.

La Rédaction Le Monde Juif .info | Photo : DR

————— IMPORTANT —————         

Notre site rencontre d’importants problèmes techniques. Nos infos sont gratuites mais il y a un travail derrière et des charges. Nous avons besoin de votre aide, de vos dons, aussi modestes soient-ils. Aidez nous : CLIQUEZ ICI

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer