Publié le 22 Oct 2020

Professeur décapité : le Hamas met une quenelle au « Collectif Cheikh Yassine »

A droite, Abdelhakim Sefrioui, le leader du « Collectif Cheikh Yassine »

Le groupe terroriste palestinien Hamas a rejeté mercredi « tout lien » avec le Collectif Cheikh Yassine de l’islamiste Abdelhakim Sefrioui, impliqué dans l’incitation à la haine contre Samuel Paty, l’enseignant décapité par un terroriste tchétchène pour avoir fait un cours sur les caricatures du Prophète Mahomet du journal satirique Charlie Hebdo.

Soutenez notre média, nous avons besoin de vous pour réaliser nos projets. Un don de 1€, 5€, 10€….50€… 100€, PEU IMPORTE MAIS AIDEZ NOUS SVP : CLIQUEZ ICI

Dans un communiqué, le Hamas indique, sans toutefois condamner la décapitation de l’enseignant, indique refuser d’être associé à « des batailles nationales » autres que la lutte contre « l’occupation israélienne ».

Bon, comme le Hamas ment comme il respire, Le Monde Juif .info a fait quelques recherches. Sur le site internet du Collectif Cheikh Yassine, le groupuscule fait état régulièrement de ses actions à Gaza, autorisées et coordonnées avec le groupe terroriste.

Le Cheikh Yassine est le fondateur en 1987 du mouvement terroriste. Il préconisera tout au long de sa vie les attaques suicides. Pour endiguer ces horribles attentats, Israël décida en 2004 de l’éliminer.

Le président Macron a dissous mercredi le « Collectif Cheikh Yassine » qu’il considère comme étant activement impliqué dans l’assassinat du professeur.

La Rédaction Le Monde Juif .info | Photo : Le Monde Juif .info

————— IMPORTANT —————

Soutenez notre média, nous avons besoin de vous pour réaliser nos projets. Un don de 1€, 5€, 10€….50€… 100€, PEU IMPORTE MAIS AIDEZ NOUS SVP : CLIQUEZ ICI

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer