Publié le 30 Sep 2020

Nasrallah monte le ton contre la France : “Macron ne doit pas se comporter comme le gouverneur du Liban”

Le chef du groupe terroriste libanais Hezbollah, Hassan Nasrallah, a fustigé mardi les critiques du président français Emmanuel Macron sur la responsabilité du mouvement chiite dans la crise politique du pays.

URGENT : soutenez notre média, nous avons besoin de vous : CLIQUEZ ICI

“Les intimidations du mois dernier ne doivent pas se poursuivre”, a déclaré M. Nasrallah dans un discours télévisé.

“Nous n’acceptons pas votre accusation de trahison (…) Nous rejetons et condamnons ce comportement condescendant”, a-t-il ajouté.

“Le président français ne doit pas se comporter comme le gouverneur du Liban”, a-t-il poursuivi.

Le président français, fortement impliqué dans la crise libanaise, a dénoncé dimanche, lors d’une conférence de presse, une “trahison collective” de la classe politique libanaise, incapable de s’entendre sur un “gouvernement de mission” alors, a-t-il dit, qu’elle s’y était engagée début septembre.

Il a également appelé le Hezbollah à une “clarification”. “Le Hezbollah ne peut en même temps être une armée en guerre contre Israël, une milice déchaînée contre les civils en Syrie et un parti respectable au Liban”, a-t-il dit.

La rédaction Le Monde Juif .info | Photo : DR

Merci de poursuivre votre lecture encore quelques secondes car c’est important :

URGENT : soutenez notre média, nous avons besoin de vous : CLIQUEZ ICI

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer