Publié le 9 Sep 2020

Le nouveau patron de la coordination antiterroriste de l’Elysée éclaboussé par le scandale d’Etat de l’attentat antisémite de la rue des Rosiers

Le député Meyer Habib s’est exprimé mercredi sur les nouvelles révélations accablantes du journal Le Parisien concernant l’accord conclu entre la France et le groupe terroriste palestinien responsable de l’attentat antisémite de la rue des Rosiers.

Le Monde Juif .info a besoin de votre soutien : POUR FAIRE UN DON AU MONDE JUIF. INFO CLIQUEZ ICI

“Le mois dernier, sous l’impulsion du Président de la République, les ministres des Armées et de l’Intérieur ont décidé de déclassifier les onze documents “secret-défense” de la DGSE sur l’attentat de la rue des Rosiers. Enfin ! C’est ce que je demandais depuis le 14 août 2019 dans ma proposition de résolution cosignée par 40 députés, visant à créer une commission d’enquête sur cette affaire”, s’est-il félicité sur les réseaux sociaux.

“Que révèlent notamment les documents ? La France a bien négocié, dealé et a accordé l’impunité aux assassins palestiniens, avec une libre circulation sur le territoire, en échange d’une pseudo promesse d’arrêt des attentats en France. C’est juridiquement et moralement insupportable ! Comment la France a-t’elle pu accepter de laisser libre pendant 38 ans des assassins de Français, coupables d’une boucherie dans les rues de Paris !? Même si ces Français étaient juifs (mais pas seulement) !! Cela me rappelle tristement cette formule lâchée spontanément par Raymond Barre après l’attentat de Copernic en 1980 “cet attentat odieux qui voulait frapper des israélites qui se rendaient à la synagogue et qui a frappé des Français innocents”… Ceci explique-t-il cela ?”, a-t-il poursuivi.

“Comment la France a-t-elle pu un passer accord pour que les terroristes, identifiés et localisés, ne soient pas- à défaut d’être liquidés, comme l’ont été un par un les terroristes de Munich par les services israéliens- extradés, jugés, et incarcérés. Pour rappel, deux terroristes sont en Jordanie, un en Norvège et le chef du commando à Ramallah. Je rappelle que Benjamin Netanyahou a déclaré à plusieurs reprises être prêt à aider la France à arrêter le chef du commando, Hicham Harb, localisé à Ramallah. Cette question a aussi été évoquée en janvier dernier lors de la rencontre avec Emmanuel Macron. J’étais présent. Le Président Macron m’a dit en avoir parlé directement à Mahmoud Abbas”, a ajouté l’élu.

“Le député n’a pas manqué également de souligner l’attitude scandaleuse en décembre 2019 de Laurent Nuñez, alors secrétaire d’État à l’Intérieur, qui avait discrédité les propos de M. Habib sur le pacte conclu avec les terroristes. Contrairement à ce que Laurent Nuñez- désormais à la tête de la coordination antiterroriste de l’Elysée- avait répondu à ma question au Gouvernement en décembre 2019, les propos de l’ancien patron de la DST Yves Bonnet selon lesquels un accord secret avait été passé par la France avec le “groupe Abou Nidal” est donc bien avéré ! C’est une honte, un scandale d’Etat !”, a-t-il martelé.

“Tant que les terroristes ne seront pas derrière les barreaux, je ne lâcherai rien ! Je reste mobilisé avec les familles des victimes et leur représentant, Monsieur Yohann Taieb”, a-t-il conclu.

La rédaction Le Monde Juif .info | Photo : DR

———- URGENT – IMPORTANT ———-

Le Monde Juif .info a besoin de votre soutien : POUR FAIRE UN DON AU MONDE JUIF. INFO CLIQUEZ ICI

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer