Publié le 25 Août 2020

Il ne faudra pas pleurer à la prochaine guerre avec Israël : Le Liban s’aligne sur le Hezbollah et refuse toute modification du mandat de la Finul

Le Liban est opposé à toute modification du mandat ou des effectifs de la Finul, a souligné son ministre démissionnaire des Affaires étrangères à la veille du renouvellement du mandat de cette force onusienne chargée du respect du cessez-le-feu avec Israël.

POUR FAIRE UN DON AU MONDE JUIF. INFO CLIQUEZ ICI

Selon le journal libanais L’Orient-le-Jour, « le Liban s’aligne ainsi sur la position du Hezbollah, présent en force au Liban-Sud ».

Présente au Liban depuis 1978, la Finul compte quelque 10.500 Casques bleus. Elle surveille depuis 2006 la frontière israélienne en coordination avec l’armée libanaise et veille à l’application de la résolution 1701 du Conseil de sécurité de l’ONU, adoptée après la guerre ayant opposé Israël au Hezbollah.

Israël réclame une réforme de cette force qu’il accuse de « partialité et d’inefficacité ». Jérusalem reproche à la Finul de ne pas être assez active contre le Hezbollah, qu’il accuse de stocker des armes à la frontière. « La Finul est incapable de remplir son mandat » car le Hezbollah l’en empêche, a affirmé la semaine dernière le général Efraim Defrin, chef de l’unité de coopération internationale de l’armée israélienne.

La rédaction Le Monde Juif .info | Photo : DR

POUR FAIRE UN DON AU MONDE JUIF. INFO CLIQUEZ ICI

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer