Publié le 25 Août 2020

Il ne faudra pas pleurer à la prochaine guerre avec Israël : Le Liban s’aligne sur le Hezbollah et refuse toute modification du mandat de la Finul

Le Liban est opposé à toute modification du mandat ou des effectifs de la Finul, a souligné son ministre démissionnaire des Affaires étrangères à la veille du renouvellement du mandat de cette force onusienne chargée du respect du cessez-le-feu avec Israël.

POUR FAIRE UN DON AU MONDE JUIF. INFO CLIQUEZ ICI

Selon le journal libanais L’Orient-le-Jour, “le Liban s’aligne ainsi sur la position du Hezbollah, présent en force au Liban-Sud”.

Présente au Liban depuis 1978, la Finul compte quelque 10.500 Casques bleus. Elle surveille depuis 2006 la frontière israélienne en coordination avec l’armée libanaise et veille à l’application de la résolution 1701 du Conseil de sécurité de l’ONU, adoptée après la guerre ayant opposé Israël au Hezbollah.

Israël réclame une réforme de cette force qu’il accuse de “partialité et d’inefficacité”. Jérusalem reproche à la Finul de ne pas être assez active contre le Hezbollah, qu’il accuse de stocker des armes à la frontière. “La Finul est incapable de remplir son mandat” car le Hezbollah l’en empêche, a affirmé la semaine dernière le général Efraim Defrin, chef de l’unité de coopération internationale de l’armée israélienne.

La rédaction Le Monde Juif .info | Photo : DR

POUR FAIRE UN DON AU MONDE JUIF. INFO CLIQUEZ ICI

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer