Publié le 27 Août 2020

Il cherche la guerre : le dictateur Erdogan jure qu’il ne fera aucun compromis en Méditerranée orientale

Le dictateur turc Recep Tayyip Erdogan a déclaré mercredi que son pays défendrait son droit à rechercher des hydrocarbures en Méditerranée orientale, et ne ferait “aucune concession” à cet égard.

POUR FAIRE UN DON AU MONDE JUIF. INFO CLIQUEZ ICI

“La Turquie n’a aucune vue sur les terres, la souveraineté ou les intérêts de qui que ce soit, mais elle ne fera aucune concession sur ses propres droits”, a affirmé le chef d’Etat turc au cours d’un événement organisé à Mus, dans l’est de la Turquie, selon l’agence de presse semi-officielle Anadolu.

M. Erdogan a averti que la Turquie “prendrait tout ce qui lui appartient en Méditerranée, ainsi qu’en mer Egée et en mer Noire”, et était déterminée à “faire le nécessaire sur les plans politique, économique et militaire”.

Il a exhorté la Grèce, son allié au sein de l’OTAN, à éviter tout faux pas qui pourrait “conduire à sa destruction”.

La Grèce et la Turquie sont en litige au sujet d’un certain nombre de gisements d’hydrocarbures en Méditerranée orientale. Leur différend repose notamment sur des vues contradictoires sur l’étendue de leurs plateaux continentaux respectifs.

La Turquie a envoyé un navire d’exploration et des navires de la marine dans les eaux contestées, entraînant une montée des tensions entre les deux voisins.

La rédaction Le Monde Juif .info | Photo : DR

POUR FAIRE UN DON AU MONDE JUIF. INFO CLIQUEZ ICI

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer