Publié le 9 Août 2020

Attentat antisémite de la rue des Rosiers : 38 ans d’impunité pour les terroristes palestiniens, “une honte pour la France” selon le député Meyer Habib

Le député de la 8e circonscription des Français de l’Etranger, Meyer Habib, a dénoncé dimanche 9 août, date “anniversaire” de l’attentat antisémite de la rue des Rosiers, l’impunité scandaleuse dont bénéficient les 4 terroristes palestiniens impliqués dans ce massacre.

Vous aimez nos infos et vous souhaitez nous aider avec un don ? CLIQUEZ ICI . On compte sur vous

“38 ans après l’attentat antisémite de la Rue des Rosiers à Paris, les 4 palestiniens identifiés et localisés sont libres! C’est une honte pour la France. C’est moralement, juridiquement et humainement insupportable!”, a-t-il déclaré sur Twitter, rappelant avoir obtenu de la part du Premier ministre israélien la possibilité qu’Israël arrête le terroriste localisé à Ramallah à condition que le Président Macron en fasse officiellement la demande. En vain. Les autorités françaises n’ont toujours pas donné suite depuis 2018 à cette proposition, malgré que le dirigeant israélien ait réitéré en janvier dernier sa proposition.

Sur Facebook, l’élu va plus loin. Il rappelle l’ensemble de ses démarches depuis 5 ans et les réponses évasives, voir les silences assourdissants, de l’Etat français.

“Le discours d’Emmanuel Macron il y a quelques jours à Beyrouth a été ferme envers les autorités libanaises. Pourquoi un tel contraste avec l’extrême indulgence à l’égard de l’Autorité palestinienne d’Abou Mazen, véritable nid de corruption, qui refuse d’extrader le chef du commando Hicham Harb qui se trouve à Ramallah ? Un assassin de Français libre depuis 38 ans ! Pourquoi ces deux poids et deux mesures ? Un État qui se respecte ne peut tolérer que des terroristes, identifiés et localisés, coulent des jours paisibles !”, a-t-il fustigé.

L’American Jewish Committee, une des plus importantes organisations juives américaines, a appelé dimanche les autorités françaises à enfin extrader les suspects. Son président, David Harris, rappelle que deux touristes américaines ont été tuées dans l’attentat, ainsi qu’un rescapé de la Shoah.

La rédaction Le Monde Juif .info | Photo : DR

Merci de poursuivre votre lecture encore quelques secondes car c’est important :

Vous aimez nos infos et vous souhaitez nous aider avec un don ? CLIQUEZ ICI . On compte sur vous.

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer