Publié le 11 Juil 2020

Le dictateur Erdogan promet de libérer Jérusalem après avoir transformé Sainte-Sophie en mosquée

Le dictateur turc Recep Tayyip Erdogan a promis vendredi de “libérer la mosquée Al-Aqsa” après avoir “ressuscité Sainte-Sophie” en tant que mosquée, rapporte le Jerusalem Post.

URGENT : soutenez notre média, nous avons besoin de vous : CLIQUEZ ICI

“Aujourd’hui, Sainte-Sophie connaît une nouvelle résurrection, dont beaucoup ont été témoins depuis sa construction. La résurrection de Sainte-Sophie annonce la libération de la mosquée al-Aqsa”, a assuré le dirigeant turc lors d’un discours à la nation au sujet de la réouverture de Sainte-Sophie aux prières musulmanes.

“La résurrection de Sainte-Sophie est la trace de la volonté des musulmans du monde entier de sortir de l’interrègne. La résurrection de Sainte-Sophie est la renaissance du feu de l’espoir non seulement des musulmans, mais – avec eux – de tous les opprimés, lésés et exploités”, a-t-il ajouté.

La construction de Hagia Sophia (nom qui signifie “sagesse divine” en grec) a été achevée en 537, sous l’empereur byzantin Justinien.

Après la prise de Constantinople par les Ottomans, quatre minarets ont été ajoutés et les icônes ont été recouvertes. Des panneaux célébrant Allah et Mahomet ont été accrochés au siècle dernier à l’intérieur du bâtiment.

La rédaction Le Monde Juif .info | Photo : DR

Merci de poursuivre votre lecture encore quelques secondes car c’est important :

URGENT : soutenez notre média, nous avons besoin de vous : CLIQUEZ ICI

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer