Publié le 4 Juil 2020

Le CRIF Toulouse met en garde sur la haine du Juif : “Si un nouvel acte terroriste se produit, les autorités en porteront la responsabilité”

Le Président du conseil représentatif des institutions juives de France (Crif) Midi-Pyrénées, Franck Touboul, a dénoncé vendredi l’inaction des pouvoirs publics contre les groupuscules extrémistes antisionistes.

Vous aimez notre média, soutenez le, nous avons besoin de vous : CLIQUEZ ICI

“Tout cela se produit sur l’espace public et on laisse faire !”, a-t-il dénoncé dans un entretien accordé au journal La Dépêche, rappelant que le collectif Palestine Vaincra se présente avec le soutien du Front populaire de libération de la Palestine (FPLP), une organisation classée comme terroriste.

“C’est d’autant plus scandaleux à Toulouse, dans la ville où un terroriste a assassiné des enfants juifs au nom de la défense des enfants palestiniens ! Si un nouvel acte terroriste se produit les autorités en porteront la responsabilité. C’est ce que j’ai dit au préfet de la Haute-Garonne, Etienne Guyot, ainsi qu’au ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner. Et je vais interpeller le Président de la République. J’ai l’intention d’aller jusqu’au bout”, a-t-il assuré.

Selon le responsable communautaire, le Préfet estime qu’il n’y a pas lieu d’interdire les rassemblements de ces groupuscules anti-israéliens car “ils ne constituent pas de troubles à l’ordre public”.

“Ce collectif est dangereux parce qu’on le laisse dire tout ce qu’il veut sur l’espace public. Et derrière la façade de l’antisionisme se cache une idéologie clairement antisémite. Je veux qu’on rétablisse l’autorité de l’Etat. Elle fait défaut partout, tout le temps. Au lieu d’appliquer le droit on laisse ces gens distiller la haine”, a-t-il poursuivi.

Le dirigeant local du CRIF met en garde les pouvoirs publics. “Pourquoi nous les juifs on serait toujours les bons élèves ? Par leur attitude les pouvoirs publics donnent une prime à la violence. Aujourd’hui nos membres sont suffisamment remontés pour arrêter de se laisser marcher dessus”, a-t-il conclu.

La rédaction Le Monde Juif .info | Photo : DR

Merci de poursuivre votre lecture encore quelques secondes car c’est important :

Vous aimez notre média, soutenez le, nous avons besoin de vous : CLIQUEZ ICI

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer