Publié le 12 Juil 2020

Conversion d’une église historique en mosquée : le Pape préfère hausser le ton contre Israël que contre Erdogan

Le pape François s’est dit très affligé dimanche par la conversion décidée par la Turquie de l’ex-basilique Sainte-Sophie en mosquée, à l’issue de la prière de l’Angélus.

URGENT : soutenez notre média, nous avons besoin de vous : CLIQUEZ ICI

“Ma pensée va à Istanbul, je pense à Sainte-Sophie. Je suis très affligé”, a dit brièvement le pape argentin, sortant du discours prévu. Les paroles du pape représentent le premier commentaire du Vatican à la décision turque.

La construction de Hagia Sophia (nom qui signifie “sagesse divine” en grec) a été achevée en 537, sous l’empereur byzantin Justinien.

Après la prise de Constantinople par les Ottomans, quatre minarets ont été ajoutés et les icônes ont été recouvertes. Des panneaux célébrant Allah et Mahomet ont été accrochés au siècle dernier à l’intérieur du bâtiment.

Une prise de position très molle du souverain pontife quand on compare avec la réaction violente du Vatican qui n’a pas hésité à convoquer les ambassadeurs d’Israël et des Etats-Unis afin de protester contre le plan de paix du Président Trump permettant à Israël d’étendre sa souveraineté sur la vallée du Jourdain, un antique territoire juif revendiqué par les Palestiniens.

La rédaction Le Monde Juif .info | Photo : DR

Merci de poursuivre votre lecture encore quelques secondes car c’est important :

URGENT : soutenez notre média, nous avons besoin de vous : CLIQUEZ ICI

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer