Publié le 31 Mai 2020

L’Iran dénonce le racisme aux Etats-Unis, l’administration Trump frappe fort sur Twitter, la réponse qui tue

Le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo a remis sèchement en place son homologue iranien Javad Zarif qui a accusé de racisme les Etats-Unis après une bavure policière qui a couté la vie à un afro-américain.

Sur Twitter, l’Iranien a posté un détournement d’un communiqué de la diplomatie américaine lors des émeutes meurtrières en Iran de 2018, remplaçant Iran par Etats-Unis, la date des émeutes iraniennes par celles qui se produisent actuellement aux Etats-Unis, et a remplacé le nom du chef de la diplomatie américaine par le sien, ajoutant sur Twitter « qu’il est temps que le monde agisse contre le racisme ».

La réponse américaine a été immédiate, tranchante comme une frappe chirurgicale. « Vous pendez les homosexuels, lapidez les femmes et exterminez les Juifs », a lancé le chef de la diplomatie américaine.

Alors que le groupe Twitter multiplie les filtres sur les tweets du président américains jugés controversés, la Maison Blanche a accusé samedi le réseau social d’être complaisant avec le régime dictatorial iranien et les groupes terroristes anti-israéliens.

La rédaction Le Monde Juif .info | Photo : DR

Merci de poursuivre votre lecture encore quelques secondes car c’est important :

Le Monde Juif .info, votre média militant, a besoin de vous PLUS QUE JAMAIS pour SURVIVRE. Afin de moderniser le site, de lui offrir un meilleur serveur pour éviter les pannes qui se multiplient depuis quelques temps, de vous offrir des contenus vidéo exclusifs, un nouveau souffle…nous avons besoin de votre soutien, un geste, un don, juste quelques secondes de votre part : CLIQUEZ ICI

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer