Publié le 31 Mai 2020

Il y a 10 ans jour pour jour Castaner soutenait les terroristes pro-Hamas du Mavi Marmara contre la “barbarie” d’Israël

 

Il y a 10 ans jour pour jour, la marine israélienne avait été contrainte d’arraisonner par la force un navire turc, le Mavi Marmara, avec à son bord des terroristes pro-Hamas, dont l’objectif était de briser le blocus maritime israélien de la Bande de Gaza.

Attaqués à coup de couteau et de barres de fer dès leur arrivée sur le bateau, les soldats israéliens avaient répondu par des tirs à balle réelle.

Au cours de l’opération, neuf ressortissants turcs avaient été tués et dix soldats israéliens blessés.

En France, la classe politique française et les médias avaient condamné l’opération. Un certain, Christophe Castaner, alors député, avait qualifié l’arraisonnement israélien de “barbarie d’Etat “.

“L’Etat israélien a commis un acte scandaleux en attaquant sauvagement des humanitaires à bord d’une flottille pacifique en route vers Gaza. Neuf personnes seraient mortes au cours de l’abordage !”, avait-il déclaré à l’époque dans un communiqué intitulé “Tuerie parmi les militants de la flottille pour Gaza !”. Un comble de la part de l’actuel ministre de l’Intérieur qui porte la responsabilité de ces centaines de citoyens français gilets jaunes gravement blessés.

“La barbarie d’Etat n’a, quelquefois, pas de limite. C’est avec consternation que l’on apprenait que l’armée israélienne avait attaqué la flottille de la liberté formée de militants totalement pacifistes dans les eaux internationales… Des sources de presse israéliennes parlent de 10 morts avant que les autorités annoncent 19 morts puis reviennent à un bilan, déjà terrible, de 9 morts. Rappelons au gouvernement français sa responsabilité non seulement envers ses propres citoyens mais aussi envers celles de tous les militants de la liberté. Nous portons une responsabilité morale pour avoir été inactif face au blocus de Gaza qualifié de crime de guerre par la commission du juge Goldstone”, avait-il ajouté, citant un rapport qui a été renié par son auteur.

En 2017, la police britannique avait arrêté un terroriste en possession de plusieurs couteaux, ayant participé à la flottille turque pro-Hamas.

En 2014, un autre terroriste du Mavi Marmara avait été éliminé par une frappe de la coalition contre l’Etat islamique (Daech) dans la ville syrienne d’Islib.

La rédaction Le Monde Juif .info | Photo : DR

Merci de poursuivre votre lecture encore quelques secondes car c’est important :

Le Monde Juif .info, votre média militant, a besoin de vous PLUS QUE JAMAIS pour SURVIVRE. Afin de moderniser le site, de lui offrir un meilleur serveur pour éviter les pannes qui se multiplient depuis quelques temps, de vous offrir des contenus vidéo exclusifs, un nouveau souffle…nous avons besoin de votre soutien, un geste, un don, juste quelques secondes de votre part : CLIQUEZ ICI

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer