Publié le 4 Mai 2020

Agression d’Eric Zemmour : silence assourdissant du syndicat national des journalistes

Le syndicat national des journalistes (SNJ),  l’organisation la plus représentative de la profession des journalistes, n’a toujours pas condamné l’agression du journaliste et polémiste Éric Zemmour.

En 2019, des sections du SNJ avaient réclamé la tête du journaliste en tentant de faire pression sur le groupe Canal+.

Le SNJ a pour habitude de dénoncer la moindre présumée agression de journalistes palestiniens, y compris ceux déguisés en journalistes et qui mènent des attaques terroristes.

En 2011, le SNJ avait protesté contre la direction de RFI qui avait accepté de répondre favorablement aux demandes du comité de soutien français de l’otage Gilad Shalit de compter le jeune-franco israélien parmi les otages français dans le monde.

La rédaction Le Monde Juif .info | Photo : DR

Merci de poursuivre votre lecture encore quelques secondes car c’est important :

C’est vrai, la situation est difficile financièrement pour tous depuis un mois. C’est vrai vous êtes très sollicités sur les réseaux sociaux pour aider des personnes en difficulté ou traversant une terrible épreuve. Nous en sommes conscients mais Le Monde Juif .info, votre média militant, a besoin de vous PLUS QUE JAMAIS pour SURVIVRE. Afin de moderniser le site, de lui offrir un meilleur serveur pour éviter les pannes qui se multiplient depuis quelques temps, de vous offrir des contenus vidéo exclusifs, un nouveau souffle…nous avons besoin de votre soutien, un geste, un don, juste quelques secondes de votre part : CLIQUEZ ICI

Si vous voulez donner une belle claque à cet antijuif qui critique notre appel aux dons : CLIQUEZ ICI

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer