Publié le 1 Oct 2019

Un ancien chef de l’espionnage britannique : “Chirac a reçu des millions de dollars de Saddam Hussein pour s’opposer à la guerre en Irak”

Le dictateur irakien Saddam Hussein a versé des millions de dollars en pots-de-vin à Jacques Chirac pour s’opposer à la guerre en Irak menée par les États-Unis, selon des informations révélées pour la première fois par un ancien chef de l’espionnage britannique, révèle le journal britannique Daily Mail.

Selon l’ancien maître-espion, si Chirac s’est opposé vigoureusement à la guerre du Golfe s’est en raison “des sommes substantielles” de l’argent du tyran irakien qu’il avait accepté pour ses campagnes électorales.

Sir Richard, qui a fait cette révélation sensationnelle quelques jours seulement après le décès de l’homme d’État français jeudi à l’âge de 86 ans, a déclaré: “Il y avait de fortes indications aux services de renseignement américains et britanniques que Chirac aurait reçu de l’argent de Saddam”.

“Ses nécrologies récentes disent que Chirac a eu raison [sur l’Irak] et que le reste d’entre nous s’est trompé. Mais je dis que le motif de Chirac pour bien faire les choses peut ne pas sembler être ce qu’il est”.

Chirac avait dirigé une alliance de la France, de l’Allemagne et de la Russie contre les plans des États-Unis et de la Grande-Bretagne visant à envahir l’Irak, soupçonnant que Saddam possédait des armes de destruction massive.

À l’époque, le MI6 et ses homologues américains avaient recueilli des “informations fiables” selon lesquelles Chirac avait empoché 5 millions de livres sterling du dictateur irakien pour se battre contre ses élections présidentielles de 1995 et de 2002.

L’argent provenait des fonds propres de Saddam et a été transféré à Chirac par des intermédiaires, selon les services de renseignements.

Sir Richard a déclaré à ce journal que la “longue relation” entre Chirac et Saddam était la véritable raison pour laquelle le dirigeant français s’opposait à l’invasion de l’Irak en 2003.

L’ambassade de France à Londres a refusé de commenter les révélations, mais la porte-parole Aurélie Bonal a déclaré: “L’histoire a montré qu’il avait pris la bonne décision”.

David Stern – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

Soutenez le mondejuif.info

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer