Publié le 22 Sep 2019

Syrie : le boucher Assad déploie des troupes à la frontière avec Israël

L’armée syrienne a envoyé samedi des renforts dans des zones du sud de la Syrie proches de la frontière avec le plateau du Golan israélien, a rapporté l’Observatoire syrien des droits de l’homme.

Les renforts militaires ont été envoyés dans les villes de Jamleh et Abdeen, dans l’ouest de la province de Daraa, au sud de la Syrie, près de la frontière syrienne avec le plateau du Golan, a expliqué l’observatoire.

L’organisation basée au Royaume-Uni a déclaré que les raisons à l’origine de la décision militaire n’ont pas encore été élucidées.

L’armée syrienne prétend avoir abattu ces derniers jours des drones israéliens. Des allégations démenties par l’armée israélienne qui affirme que ces drones sont iraniens.

Lundi dernier, au moins 10 miliciens syriens pro-Iran ont été tués par des frappes aériennes israéliennes présumées qui visaient des positions de terroristes soutenus par l’Iran, y compris des Irakiens, dans l’est de la Syrie.

Plus tôt ce mois-ci, 18 terroristes soutenus par l’Iran ont été tués par des frappes aériennes israéliennes à Al-Bukamal.

En juin 2018, des frappes aériennes israéliennes ont tué 55 terroristes iraniens et pro-iraniens près d’Al-Bukamal.

Israël considère l’Iran comme son grand ennemi et a mené des centaines de frappes aériennes en Syrie,  qu’il s’agit d’attaques ciblant des sites iraniens et des convois d’armes destinés au Hezbollah.

Faouzi Ahmed – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer