Publié le 13 Sep 2019

Netanyahu affirme qu’Israël pourrait “probablement” lancer une guerre à Gaza

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a déclaré jeudi qu’Israël n’aurait “probablement pas d’autre choix” que de lancer une guerre à Gaza afin de faire cesser les tirs de roquettes sur la partie sud de son pays.

Au micro de la radio nationale Kan Bet à quatre jours des élections législatives, M. Netanyahu a dit qu’une guerre “constituerait l’ultime recours”, mais qu’Israël “n’aurait probablement pas d’autre choix que de se lancer dans une campagne militaire, une guerre, contre les forces terroristes à Gaza”.

Les derniers projectiles, notamment deux roquettes qui visaient la ville d’Ashdod (sud) alors que le Premier ministre y tenait un meeting, auraient apparemment été tirés par des terroristes non affiliés au Hamas, le mouvement palestinien qui dirige Gaza.

Toutefois, M. Netanyahu a affirmé qu’il tenait le Hamas pour responsable de ce lancement, jurant d'”abattre le régime du Hamas à Gaza” afin d’éliminer la menace de nouveaux tirs de roquettes.

Ces propos interviennent dans un contexte d’aggravation des tensions régionales. Ces dernières semaines, plusieurs attaques de ce type ont eu lieu, auxquelles l’Etat hébreu a répondu par des contre-attaques ainsi que des frappes aériennes contre les positions du Hamas.

Israël a imposé un blocus strict à la bande de Gaza depuis que le Hamas a pris le contrôle de cette enclave côtière en 2007.

Yaakov Tanenbaum – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

Soutenez le mondejuif.info

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer