Publié le 6 Sep 2019

Macron roule pour le Hezbollah : Trump empêche l’adoption par l’ONU d’une résolution anti-Israël présentée par la France

Les Etats-Unis ont bloqué une déclaration du Conseil de sécurité des Nations unies sur les tensions entre Israël et le Hezbollah, rejetant toute critique d’Israël et contraignant le texte à être éliminé, selon des sources diplomatiques jeudi.

Dans sa première version, négociée depuis le début de la semaine, le texte en six points exprimait la profonde préoccupation du Conseil face aux violations de la Ligne bleue qui sépare le Liban d’Israël.

Le projet, rédigé par la France, ajoutait que “les membres du conseil de sécurité ont condamné toutes les violations de la Ligne bleue, tant aériennes que terrestres, et ont appelé instamment toutes les parties à respecter la cessation des hostilités”.

Selon des diplomates, Washington a bloqué la déclaration à deux reprises, appelant à ce que le Hezbollah soit spécifiquement condamné dans le texte.

Washington a déclaré qu’il était impossible de soutenir une déclaration établissant le droit d’Israël à l’autodétermination sur un pied d’égalité avec le Hezbollah, qu’il considère comme une “organisation terroriste”, a expliqué un diplomate.

Plusieurs autres membres du conseil de sécurité se sont opposés à la position américaine et le texte a finalement été abandonné.

Toute déclaration du conseil doit être soutenue par les 15 membres.

David Stern – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

Soutenez le mondejuif.info

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer