Publié le 15 Sep 2019

Élimination du fils de Ben Laden : Netanyahu félicite Trump

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a félicité samedi le président américain Donald Trump sur son intention d’établir avec l’Etat juif un traité de défense commune.

“Merci à mon ami le président Donald Trump. L’État juif n’a jamais eu un
ami aussi proche à la Maison Blanche. J’attends avec impatience notre réunion à l’ONU pour faire avancer un traité de défense historique entre les États-Unis et Israël. Ensemble, nous poursuivrons notre lutte commune contre le terrorisme”, a déclaré le dirigeant israélien sur les réseaux sociaux.

“Félicitations pour votre dernier succès contre le fils de Ben Laden. Que Dieu bénisse nos deux nations: les Etats-Unis et Israël”, a-t-il ajouté.

Donald Trump a confirmé ce samedi la mort d’Hamza Ben Laden, fils préféré d’Oussama Ben Laden présenté comme son héritier à la tête d’Al-Qaïda, et dont le décès avait été rapporté fin juillet par des médias américains.

“Hamza Ben Laden, le haut responsable d’Al-Qaïda et fils d’Oussama Ben Laden, a été tué lors d’une opération de contre-terrorisme menée par les Etats-Unis dans la région de l’Afghanistan/Pakistan”, a déclaré le président américain dans un communiqué, sans préciser la date exacte de cette opération.

“La perte d’Hamza Ben Laden ne prive pas seulement Al-Qaïda de son autorité et de sa connexion symbolique à son père, mais sape également d’importantes activités opérationnelles du groupe”, a-t-il ajouté.

“Hamza Ben Laden a planifié et travaillé avec divers groupes terroristes”, a encore déclaré Donald Trump.

Considéré comme le successeur désigné d’Oussama Ben Laden, fondateur du réseau à l’origine des attentats du 11 septembre 2001, Hamza Ben Laden, âgé d’une trentaine d’années, figurait sur la liste noire américaine des personnes accusées de “terrorisme”.

Washington avait offert en février une récompense pouvant atteindre un million de dollars pour toute information permettant de le retrouver. Quinzième de la vingtaine d’enfants d’Oussama Ben Laden, fils de sa troisième femme, Hamza avait été déchu en mars de sa nationalité saoudienne.

Yaakov Tanenbaum – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

Soutenez le mondejuif.info

Soutenez le mondejuif.info

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer