Publié le 29 Sep 2019

Colère d’Abbas, le chef terroriste s’oppose à la construction à Gaza d’un hôpital américain, projet salué par le Hamas

Le ministère de la Santé de l’Autorité palestinienne (PA) a lancé jeudi une mise en garde contre la construction d’un nouvel hôpital financé par les États-Unis dans le nord de la bande de Gaza, près de la frontière avec Israël.

Le ministère de la Santé a déclaré dans un communiqué de presse qu’il rejetait tout projet, quel que soit son nom, “uniquement s’il affecte la souveraineté palestinienne et les droits du peuple palestinien”.

“Les objectifs de la construction d’un tel hôpital ne sont pas innocents et sont dangereux”, a indiqué le communiqué, ajoutant que “le ministère exprime sa profonde inquiétude quant à l’établissement d’un hôpital américain dans le nord de la bande de Gaza”.

“Ce genre de projet est une tentative de blanchiment de l’image de l’occupation israélienne, entachée du sang des Palestiniens”, a poursuivi le communiqué. “Cette démarche vise à un isolement total et définitif de la bande de Gaza de la Cisjordanie”.

Plus tôt jeudi, du matériel nécessaire à l’établissement de l’hôpital a été envoyé dans le nord de la bande de Gaza pour le faire fonctionner dans la zone proche de la frontière avec Israël afin de recevoir des patients palestiniens nécessitant un traitement médical pour des maladies chroniques.

De son côté, le groupe terroriste islamique Hamas, qui dirige la bande de Gaza depuis 2007, a en revanche déclaré dans un communiqué de presse qu'”accepter de construire un hôpital de campagne américain dans le nord de Gaza n’a aucune implication politique et il sera au service de notre population”.

Faouzi Ahmed – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

Soutenez le mondejuif.info

Soutenez le mondejuif.info

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer