Publié le 25 Sep 2019

À l’ONU, Macron gifle encore les familles des victimes de l’attentat antisémite de la rue des Rosiers

Le président français Emmanuel Macron a rencontré mardi en marge de l’Assemblée générale des Nations Unies le chef de l’entité terroriste Autorité palestinienne Mahmoud Abbas.

Le 9 août dernier, après les révélations explosives du Parisien sur l’attentat antisémite de la rue des Rosiers, les familles des victimes avaient appelé le président français à faire pression sur Mahmoud Abbas afin d’obtenir l’extradition d’un des terroristes de cet attentat localisé à Ramallah par le juge antiterroriste Marc Trevidic.

Dans une récente interview accordée à Paris Match, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a réitéré sa proposition d’aider à l’extradition de ce terroriste à condition que la France en fasse officiellement la demande. Une proposition, formulée dès 2018 grâce à l’entremise du député Meyer Habib, qui reste malheureusement à ce jour sans réponse de la part du président Macron.

Éric Hazan – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

Soutenez le mondejuif.info

Soutenez le mondejuif.info

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer