Publié le 1 Août 2019

Permis de tuer du Juif : la France finance ENCORE un programme impliquant une Palestinienne soutenant le terrorisme

Suite à la publication début juillet par NGO Monitor d’un rapport accusant la France de financer un programme impliquant un terroriste palestinien, la Commission Nationale de la Coopération Décentralisée (CNCD) a supprimé de son site internet toute référence à Daoud Ghoul.

La personne faisant initialement office de contact local du partenariat, Daoud Ghoul, est un palestinien qui fut reconnu coupable et condamné en 2015 pour son appartenance à l’organisation terroriste FPLP.

A la place de Ghoul, Sara Qaraein, un autre membre du centre Al Bustan figure désormais sur le site de la CNCD en tant que “coordinatrice” de ce projet. Qaraein a publié de nombreux posts Facebook célébrant des terroristes condamnés et encourageant la violence.

Le 18 août 2018, Qaraein a posté un message faisant référence aux “4 membres de la cellule terroriste de Silwan [qui furent] condamnés de 35 chefs de meurtres” et les a qualifié “des plus brillants de l’histoire d’al Quds [Jérusalem]” (mention en gras ajoutée). La cellule terroriste participa à “huit attaques terroristes majeures” dont “l’attentat suicide au Café Moment à Jérusalem” (9 mars 2002), “dans lequel 11 civils israéliens furent assassinés” et “l’attaque terroriste à la bombe à la cafétéria de l’université hébraïque” (31 juillet 2002), “dans laquelle quatre israéliens et cinq étrangers furent assassinés”.

Le 6 mars 2019, Qaraein a publié un éloge pour Basel al-A’araj, un palestinien tué en 2017 dans un échange de tirs avec l’armée israélienne. Al-A’araj fut arrêté par l’Autorité palestinienne en avril 2016 pour “planification d’attaques contre des israéliens et [fut] emprisonné six mois”. Selon des responsables israéliens, il “aurait fait partie d’une cellule terroriste qui planifiait de mener des attaques contre des cibles israéliennes” et c’est Al-A’araj qui “dirigea la cellule et fut responsable de l’achat de l’armement”. L’organisation terroriste du FPLP l’a décrit comme “l’un des plus éminents jeunes palestiniens en lutte”.

Le 29 aout 2014, Qaraein a publié une photo d’enfants en uniforme militaire dont un tient dans sa main une rocket et semble porter l’attirail du Hamas.

Le projet est financé par le MEAE (204,000 euros) et de nombreuses collectivités territoriales telles que les municipalités de Rennes (34,286 euros), Ivry-sur-Seine (21,429 euros), et Gennevilliers (21,429 euros) et le Conseil départemental de Loire-Atlantique (12,857 euros). Le budget total de ce projet est de 394 928 euros.

Yaakov Tanenbaum – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

Soutenez le mondejuif.info

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer