Publié le 27 Août 2019

Humiliation pour Macron : le G7 terminé, l’Iran menace l’Europe

Le ministre iranien des Affaires étrangères a déclaré que son pays commencerait le mois prochain à suspendre davantage de ses engagements dans le cadre de l’accord nucléaire de 2015 si les parties européennes à l’accord ne respectent pas leurs obligations dans le cadre de celui-ci, a rapporté mardi l’agence de presse Tasnim.

“La troisième phase (du gel des obligations nucléaires) débutera le 6 septembre”, a annoncé Mohammad Javad Zarif.

Toutefois, “l’Iran reconsidérerait sa décision s’il parvenait à un accord avec l’Europe et si la partie européenne commençait à le mettre en œuvre”, a-t-il ajouté.

Le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, Abbas Moussavi, avait indiqué plus tôt que l’Iran envisageait une prochaine étape pour réduire ses engagements nucléaires au cas où les parties à l’accord nucléaire ne respectaient pas leurs obligations de garantir les intérêts économiques de l’Iran soumis à l’accord.

L’Iran s’est récemment affranchi des restrictions fixées par l’accord nucléaire sur le stock et la concentration de son uranium enrichi de faible teneur pour envoyer un message à l’Occident sur sa détermination dans la réponse au retrait de l’accord des Etats-Unis.

Yaakov Tanenbaum – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer