Publié le 1 Août 2019

Coup de tonnerre : la Belgique suspend ses contributions à l’Agence des Nations unies pour les “réfugiés palestiniens”

La Belgique a suspendu ses contributions financières à l’Agence des Nations unies pour les “réfugiés palestiniens” (UNRWA), a affirmé jeudi le ministre de la Coopération au développement, Alexander De Croo, cité par l’hebdomadaire flamand ‘Knack’.

Cette décision intervient après la publication d’un rapport accablant accusant l’organisme onusien de scandales financiers et sexuels.

Ce rapport, émanant du département éthique de l’Agence, a été envoyé au secrétaire général de l’ONU, António Guterres. Il décrit comme “crédibles et corroborés” de graves abus éthiques commis par des hauts dirigeants, dont le commissaire général de l’agence, le Suisse Pierre Krähenbühl.

Selon ‘Knack’, M. De Croo a annoncé la suspension de ses contributions à l’UNWRA. “Dans l’attente de l’enquête indépendante (en cours), nous allons geler les autres paiements”, a expliqué le ministre au magazine. Il s’agit d’une contribution additionnelle de 5,35 millions d’euros et non de la contribution fixe de 6,25 millions déjà versées plus tôt dans l’année.

“Nous allons jeter un regard critique sur le rapport”, a déclaré M. De Croo. “Si les affirmations sont correctes, c’est totalement inacceptable. Ce n’est pas parce que vous défendez une bonne cause que vous pouvez faire ce que vous voulez”.

Plus tôt dans la semaine, les Pays-Bas et la Suisse ont également décidé de suspendre leurs contributions à l’agence onusienne.

Malgré la crédibilité du rapport, la France, qui a doublé son aide à l’UNRWA pour 2019 (20 millions d’euros), ne s’est toujours pas exprimé sur le sujet.

David Stern – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

Soutenez le mondejuif.info

Soutenez le mondejuif.info

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer