Publié le 12 Août 2019

Attentat antisémite de la rue des Rosiers : le CRIF réclame une enquête parlementaire et dénonce un “scandale d’État sans précédent”

Le Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF) une commission d’enquête parlementaire après les déclarations d’un ex-chef des renseignements français qui aurait noué un marché avec le groupe palestinien auteur de l’attentat de la rue des Rosiers en 1982 à Paris.

“Si ces faits s’avèrent exacts, ils seraient d’une extrême gravité et constitueraient un scandale d’État sans précédent”, a déclaré le CRIF dans un communiqué alors que l’organisation juive n’a jamais honoré en 37 ans la mémoire des victimes comme elle le fait pour les victimes juives de Toulouse ou de l’Hyper Cacher.

Le président du CRIF demande également “la mise en place d’une commission d’enquête parlementaire et la levée du secret défense”.

Le CRIF demande au Président de la République de “tout mettre en œuvre sur le plan diplomatique et judiciaire pour que les terroristes responsables de ce massacre, réfugiés en Jordanie, à Ramallah et en Norvège, puissent être entendus par les juges français en charge du dossier”.

Dès samedi, le député Meyer Habib, très impliqué dans le soutien aux familles des victimes de l’attentat, avait appelé ses collègues à la création d’une commission d’enquête parlementaire.

L’ancien patron du renseignement français, Yves Bonnet, a reconnu en janvier dernier devant un juge avoir négocié un accord avec le groupe responsable de la tuerie 37 ans après l’attentat de la rue des Rosiers à Paris, a révélé jeudi soir Le Parisien.

En novembre dernier, l’ex chef de la DST avait révélé cet accord lors d’un documentaire de France 2 sur le terrorisme en France.

Le député Meyer Habib, avait qualifié de “scandale d’Etat” les révélations de M. Bonnet, et ce dans l’indifférence totale des organisations juives, dont le CRIF.

Le 9 août 1982, une grenade avait été jetée dans le restaurant de Jo Goldenberg, explosant au milieu d’une cinquantaine de clients. Deux tueurs étaient ensuite entrés, ouvrant le feu.

Plusieurs dizaines de personnes ont participé vendredi à une cérémonie en hommage aux victimes de l’attentat.

Éric Hazan – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

Soutenez le mondejuif.info

Soutenez le mondejuif.info

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer