Publié le 27 Juil 2019

La France est définitivement un Etat islamiste : Paris vote avec les dictatures islamistes une résolution accusant Israël de violer les droits de la femme

La France, ainsi que six pays de l’Union européenne, ont voté mardi aux Nations unies en faveur d’une résolution accusant Israël de violer les droits de la femme palestinienne.

Selon l’organisation UN Watch, la résolution ignore complètement comment les droits des femmes palestiniennes sont affectés par leurs propres autorités gouvernementales – l’Autorité palestinienne et le Hamas – et ne mentionne pas non plus la discrimination dont les femmes sont victimes au sein de la société palestinienne patriarcale.


“Quand vous avez l’Iran, l’Arabie saoudite et le Yémen parmi les membres du conseil de l’ONU qui accusent Israël de violer les droits des femmes, vous êtes en plein dans le théâtre de l’absurde”, a fustigé Hillel Neuer, directeur exécutif de UN Watch

De plus, le Conseil économique et social des Nations unies conclu sa session annuelle en ignorant les pires violations des droits des femmes dans le monde, refusant d’adopter une résolution unique sur la situation des femmes en Arabie saoudite, en Iran, au Pakistan ou en RD Congo, qui se classaient tous parmi les dix plus mauvais pays dans le Global Gender Gap Report de l’année dernière, produit par le Forum économique mondial.

Seuls le Canada et les États-Unis ont voté contre cette résolution. Le Royaume-Uni, l’Allemagne, le Brésil, le Mexique, la Roumanie et l’Ukraine font partie des neuf nations qui se sont abstenues.

Katty Scott – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

Soutenez le mondejuif.info

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer