Publié le 8 Juil 2019

Fuites du Bac 2019 : une organisation juive dénonce un « antisémitisme nauséabond » sur les réseaux sociaux

Le lycée juif privé Ozar-Hatorah de Créteil serait à l’origine de fuites dans les épreuves du Bac. Un surveillant a été mis en examen vendredi.

Et depuis, les commentaires les plus écœurants s’enchaînent : il y a les vieux clichés anti-juifs du style : « ils sont protégés, la Justice va classer l’affaire… Pas étonnant qu’il y ait de bons résultats dans ce lycée… BHL et Finkielkraut ne sont pas loin… » « si c’était arrivé dans un lycée musulman cela ferait la une de BFM »

L’American Jewish Committee France (AJC) a dénoncé des « messages odieux ». « Une affaire qui sert de prétexte à un antisémitisme nauséabond. Non à l’impunité, en ligne comme hors ligne », a déclaré l’AJC dans un communiqué.




La semaine dernière déjà, l’AJC avait dénoncé les tergiversations du gouvernement et de l’Assemblée dans la lutte contre l’antisémitisme.

Éric Hazan – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer