Publié le 11 Juin 2019

La crise ? Quelle crise ? : Abbas et ses ministres s’augmentent royalement et se versent des bonus

Le Président de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, et son gouvernement se sont octroyé de considérables augmentations de salaires et des bonus alors que le coût de la vie explose pour la rue palestinienne, révèle le site israélien Ynet.

Les paiements et les avantages ont été maintenus silencieux au cours des deux dernières années, mais la nouvelle de la décision du cabinet a été divulguée cette semaine dans une série de documents publiés anonymement dans les médias sociaux.

Les révélations ont secoué les territoires administrés par l’Autorité palestinienne, où le gouvernement à court d’argent a été contraint de réduire les salaires de ses employés en raison d’une prétendue crise financière. Arrivé pendant le mois sacré islamique du Ramadan, une période de dépenses élevées pour les familles en difficulté, le rapport a renouvelé l’indignation des Palestiniens qui considéraient depuis longtemps leurs dirigeants comme déconnectés et en proie à la corruption.




“Les membres du cabinet se sont comportés comme si le gouvernement était leur boutique privée et qu’ils pouvaient prendre tout ce qu’ils voulaient sans être tenus pour responsables”, a déclaré le commentateur politique Ehab Jareri.

Selon un document divulgué, les salaires mensuels des ministres du Cabinet ont augmenté de 3 000 à 5 000 dollars, tandis que le salaire du Premier ministre a été porté à 6 000 dollars.

Les augmentations ont été tenues secrètes du public et approuvées par le président Mahmoud Abbas, ont annoncé deux hauts responsables, annulant une loi de 2004 fixant les salaires des ministres. Les fonctionnaires ont parlé sous condition d’anonymat parce qu’ils n’étaient pas autorisés à discuter de la question avec les médias.

L’augmentation de salaire a été rendue rétroactive à 2014, année de l’entrée en fonction du Cabinet, donnant aux ministres un bonus supplémentaire de plusieurs dizaines de milliers de dollars, ont indiqué des responsables.

Les avantages ne se sont pas arrêtés là. Les ministres qui vivent à l’extérieur de la ville de Ramallah, siège de l’Autorité palestinienne, ont reçu 10 000 dollars par an pour louer une maison sur place, selon un autre document. Les fonctionnaires qui possédaient déjà des maisons à Ramallah ont également récolté le bonus lucratif. Et dans un élan supplémentaire, le gouvernement a gonflé le taux de change, leur donnant une prime d’environ 17% lors de la conversion des salaires en shekels israéliens. Les membres du Cabinet bénéficient déjà d’une compensation gouvernementale pour les conducteurs personnels et des frais de déplacement internationaux.

Les documents ont été contrôlés par l’agence de presse Associated Press et authentifiés.

L’ancien Premier ministre Rami Hamdallah, dont le gouvernement technocratique a promulgué les avantages, les a défendus, affirmant dans un communiqué: “Les ministres ont demandé l’augmentation en 2017 au président Abbas, qui l’a approuvée en tenant compte de la hausse du coût de la vie.”

Les documents divulgués offrent un aperçu rare des rouages ​​du gouvernement palestinien en proie à la corruption, déclenchant des discussions sur ce que le gouvernement pourrait encore cacher.

“Je pense que ceci n’est que la pointe de l’iceberg de la corruption au sein de l’Autorité palestinienne, considérant que nous n’aurions pas accès à des informations plus importantes”, a déclaré Majdi Abu Zeid, chercheur au sein du groupe de surveillance anti-corruption Aman.

Yaakov Tanenbaum – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

*** IMPORTANT *** IMPORTANT *** IMPORTANT *** IMPORTANT ***

Depuis plusieurs mois, Google bloque quotidiennement la diffusion d’annonces publicitaires sur notre site. Une simple image d’un juif religieux est considérée comme “contenu choquant”. Nous contestons systématiquement ces blocages, en vain.

Nos revenus publicitaires s’effondrent. La pérennité du site est clairement menacée. Nous avons besoin du soutien de nos nombreux lecteurs pour faire face à ce défi. Merci de soutenir Le Monde Juif .info.




Recherche

Soutenez le mondejuif.info

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer