Publié le 25 Juin 2019

De Villepin crache encore sa haine d’Israël et de Trump (vidéo) : “On n’achète pas la dignité du peuple palestinien”

L’ancien Premier ministre et ministre français des Affaires étrangères, Dominique de Villepin, a fustigé mardi le plan de paix américain du règlement du conflit israélo-palestinien.

“Je conseille vivement aux responsables européens de ne même pas ouvrir ce dossier. Pour une raison simple, on n’achète pas l’indépendance d’un peuple. On n’achète pas la dignité d’un peuple”, a-t-il dénoncé sur RMC.

“50 milliards pourquoi faire ? Pour fermer sa gueule et accepter d’être dépouillé de ses droits ??? C’est ignoble”, a-t-il ajouté.




“Ce plan est mort-né. Ce n’est pas en faisant comme si il était sur la table, comme si qu’il fallait en discuter que nous arrangerons les choses”, a-t-il poursuivi.

En 2014, lors de la dernière opération antiterroriste à Gaza menée par Israël, M. De Villepin avait accusé l’armée israélienne d’appliquer “une terreur organisée et méthodique” contre les Palestiniens.

En 2002, l’ancien Premier ministre aurait déclaré qu’Israël est “une parenthèse de l’Histoire”.

Éric Hazan – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

*** IMPORTANT *** IMPORTANT *** IMPORTANT *** IMPORTANT ***

Depuis plusieurs mois, Google bloque quotidiennement la diffusion d’annonces publicitaires sur notre site. Une simple image d’un juif religieux est considérée comme “contenu choquant”. Nous contestons systématiquement ces blocages, en vain.

Nos revenus publicitaires s’effondrent. La pérennité du site est clairement menacée. Nous avons besoin du soutien de nos nombreux lecteurs pour faire face à ce défi. Merci de soutenir Le Monde Juif .info.




Recherche

Soutenez le mondejuif.info

Soutenez le mondejuif.info

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer