Publié le 30 Mai 2019

VIDEO | Ignoble, Cohn-Bendit instrumentalise la Shoah pour justifier son clash avec Collard

La soirée électorale de TF1 du dimanche 26 mai a été le théâtre d’une très virulente passe d’armes entre Daniel Cohn-Bendit, ex-député européen écologiste, soutien de la liste LREM-MoDem Renaissance lors de cette campagne, et Gilbert Collard, député du Gard du Rassemblement national. 

Gilbert Collard qui accusait la chaîne d’avoir deux représentants de la République En Marche sur le plateau (contre un seul pour les autres partis invités) en faisant appel à Daniel Cohn-Bendit en tant que grand témoin.




Et l’échange entre les deux hommes de vite déraper et les insultes de fuser : « Ignoble ordure », « faux cul », « connard », « vieille guenille », etc.

« Pourquoi j’ai pété les plombs ? Qu’un type d’extrême droite me dise que je suis de trop, c’est trop. Je ne l’accepterai jamais. On peut me dire que je suis bête, que je suis idiot, que je ne comprends rien à la politique, ça c’est normal, mais de me dire que je suis un homme en trop, ça ne va pas. Dans l’histoire on connait le peuple qui était de trop », s’est-il justifié.

Éric Hazan – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

*** IMPORTANT *** IMPORTANT *** IMPORTANT *** IMPORTANT ***

Depuis plusieurs mois, Google bloque quotidiennement la diffusion d’annonces publicitaires sur notre site. Une simple image d’un juif religieux est considérée comme « contenu choquant ». Nous contestons systématiquement ces blocages, en vain.

Nos revenus publicitaires s’effondrent. La pérennité du site est clairement menacée. Nous avons besoin du soutien de nos nombreux lecteurs pour faire face à ce défi. Merci de soutenir Le Monde Juif .info.




Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer