Publié le 26 Mai 2019

La cinglante réponse d’Israël à l’Allemagne : “Nous ne nous soumettrons jamais et nous ne réagirons jamais à l’antisémitisme par un défaitisme”

Le président israélien Reuven Rivlin s’est déclaré dimanche “choqué” par l’appel du commissaire allemand à l’antisémitisme demandant aux Juifs allemands d’éviter de porter la kippa en public pour des raisons de sécurité.

“La déclaration m’a profondément choqué”, a déclaré le dirigeant israélien.

“La responsabilité du bien-être, de la liberté et du droit à la conviction religieuse de chaque membre de la communauté juive allemande est entre les mains du gouvernement allemand et de ses forces de l’ordre”, a-t-il ajouté.

“Nous reconnaissons et apprécions la position morale du gouvernement allemand et son engagement envers la communauté juive qui y vit, mais les craintes concernant la sécurité des juifs allemands sont une capitulation pour l’antisémitisme et une admission du fait que, encore une fois, les juifs ne sont pas à l’abri sur le sol allemand”, a-t-il déploré.

“Nous ne nous soumettrons jamais, ne baisserons jamais les yeux et ne réagirons jamais à l’antisémitisme par un défaitisme – et attendons de nos alliés en fassent de même”, a insisté le président Rivlin.

Le commissaire du gouvernement allemand en charge de l’antisémitisme a déconseillé aux juifs de porter la kippa partout dans le pays en proie à une montée des attaques anti-juives, dans un entretien paru ce samedi.

“Je ne peux pas conseiller aux juifs de porter la kippa partout tout le temps en Allemagne”, a déclaré Félix Klein dans un entretien au groupe de presse régionale Funke, ajoutant avoir à ce sujet “hélas changé d’avis par rapport à autrefois”.




Les actes criminels à caractère antisémites ont augmenté de quelque 20% en Allemagne l’an passé, selon les derniers chiffres du ministère de l’Intérieur.

Cette explosion de l’antisémitisme correspond à une résurgence des mouvements nazillons d’extrême droite et à la forte poussée de l’antisémitisme musulman très diffus au sein des dizaines de millions de migrants des pays arabes qui ont trouvé refuge en Allemagne ces dernières années.

Début mai, les autorités allemandes ont officiellement reconnu que l’antisémitisme musulman était un problème majeur dans le pays, selon un rapport officiel. Ce sujet a longtemps été tabou pour les hommes politiques allemands.

David Stern – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

*** IMPORTANT *** IMPORTANT *** IMPORTANT *** IMPORTANT ***

Depuis plusieurs mois, Google bloque quotidiennement la diffusion d’annonces publicitaires sur notre site. Une simple image d’un juif religieux est considérée comme “contenu choquant”. Nous contestons systématiquement ces blocages, en vain.

Nos revenus publicitaires s’effondrent. La pérennité du site est clairement menacée. Nous avons besoin du soutien de nos nombreux lecteurs pour faire face à ce défi. Merci de soutenir Le Monde Juif .info.




Recherche

Soutenez le mondejuif.info

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer