Publié le 30 Avr 2019

La France de Macron à l’ONU : “Israël vole l’eau des Palestiniens”

La France s’est livrée lundi à l’ONU à de graves accusations contre Israël, accusant notamment l’Etat juif de voler l’eau des “Palestiniens”.

Lors d’une réunion du Conseil de sécurité, l’ambassadeur français aux Nations-Unies, François Delattre, a abordé “les développements de la politique de colonisation en Cisjordanie et à Jérusalem-Est”, qu’il a jugés “particulièrement préoccupants”, dans la mesure où ils conduisent mécaniquement à l’érosion de la solution des deux États sur le terrain.  Il en a voulu pour preuve l’approbation de plus de 4 500 nouvelles unités de logement par le Gouvernement israélien depuis le début de l’année, après que 2017 a été marquée par un niveau record d’annonces, portant sur plus de 16 000 unités.  “Cette hausse est d’autant plus grave qu’elle repose, dans des proportions sans précédent, sur la création ou l’expansion de colonies situées en profondeur de la Cisjordanie.  Parallèlement, la politique de légalisation en droit israélien des colonies “sauvages” s’est poursuivie au cours des derniers mois”, s’est alarmé M. Delattre. “Avec plus de 600 000 colons israéliens à Jérusalem-Est et en Cisjordanie, la réalité est implacable: nous sommes proches du point de non-retour”, a analysé le représentant.




Ce constat l’a conduit à son deuxième point, le glissement en cours vers une “annexion de fait de la Cisjordanie”.  D’autres tendances concourent selon lui à cette dynamique, comme “la captation des ressources palestiniennes, notamment en eau”.  “Aux faits accomplis s’ajoutent des évolutions du droit, qui ont étendu, en violation de la Quatrième Convention de Genève, les prérogatives et compétences de l’État israélien, ainsi que l’applicabilité du droit israélien, aux habitants des colonies de Cisjordanie.  La France ne reconnaît aucune souveraineté israélienne sur les territoires occupés, qu’il s’agisse de Jérusalem, du Golan, de la bande de Gaza, ou de la Cisjordanie”, a affirmé le délégué.   Pour lui, si elles allaient à leur terme, les tendances décrites marqueraient, pour les “Palestiniens”, l’impossibilité de voir leurs droits et leurs aspirations nationales satisfaits, ce qui passe par l’établissement d’un État et, pour les Israéliens, “un dilemme impossible”.

Katty Scott – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

*** IMPORTANT *** IMPORTANT *** IMPORTANT *** IMPORTANT ***

Depuis plus de six ans maintenant, Le Monde Juif .info travaille sans relâche pour apporter à ses lecteurs des infos pertinentes avec une ligne éditoriale pro-Israël assumée. Nous avons gagné ensemble de nombreuses batailles contre la haine du Juif et d’Israël. Les grands médias sont attentifs à nos publications. De nombreux responsables politiques français, jusqu’à l’Élysée, prennent le pouls de notre communauté juive, à la lumière de nos articles, de nos analyses, de nos coups de gueules. Depuis plus de six ans, Le Monde Juif .info a réussi à s’autofinancer sans jamais faire appel à la générosité de ses lecteurs, et ce même quand le site a été victime à plusieurs reprises de cyber-attaques de la part des ennemis du peuple juif. Aujourd’hui, Le Monde Juif .info est à la croisée des chemins. Nous avons besoin du soutien de nos lecteurs pour franchir un cap et donner un nouveau souffle à notre formidable équipe. Nous savons que nous pouvons compter sur vous tous et comme le disait si bien Theodor Herzl : “Dans la détresse, nous restons unis, et alors nous découvrons soudain notre force”.




Recherche

Soutenez le mondejuif.info

Soutenez le mondejuif.info

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer