Publié le 28 Mar 2019

La cinglante réponse d’Israël à la France et au monde : “La présence juive sur le Golan remonte à des millénaires”

Israël a accusé mercredi la communauté internationale de vouloir laisser le contrôle du plateau du Golan, antique terre juive, à des régimes criminels.

Lors d’une réunion d’urgence au Conseil de sécurité de l’ONU, l’ambassadeur d’Israël aux Nations-Unies, Danny Danon, a souligné que le Golan a toujours été un territoire israélien et a remercié les États-Unis de l’avoir reconnu.

Le diplomate a salué l’engagement sincère de ce pays et sa volonté de garantir la sécurité et le droit à la légitime défense d’Israël.  Il a invité les autres États Membres à reconnaître le Golan comme une partie intégrante d’Israël.  Le représentant est revenu sur l’historique de cette terre, soulignant que depuis 1967, le plateau du Golan garantit la survie d’Israël.  Il a rappelé le début de la guerre lancée en 1973, par la Syrie, le jour même du Yom Kippour.  Depuis le Golan, Israël a pu observer les manœuvres de la Syrie et lancer sa contre-attaque.




Interpelant directement le représentant de la Syrie, le délégué israélien l’a accusé d’être complice du meurtre de plusieurs centaines de milliers de Syriens. “N’avez-vous pas honte?  Où étiez-vous lorsque votre gouvernement gazait des enfants?  Ou étiez-vous lorsqu’il lançait des barils d’explosifs contre la population?  N’avez-vous pas honte!?”.  “Et à qui l’ONU compte “donner” le Golan?  Aux factions jihadistes, aux milices shiites?  Le représentant a affirmé que le Président syrien a lui-même dit que le Hezbollah devrait utiliser le plateau du Golan pour cibler Israël”.

Le représentant a rappelé qu’en février 2018, l’Iran avait lancé un drone vers Israël à partir de la Syrie, après avoir lancé, en janvier 2018, un missile sol-sol à moyenne portée vers les nord d’Israël, également à partir de la Syrie.  “Le régime syrien, qui ne représente même plus son peuple, se laisse faire par son marionnettiste, l’Iran”, a-t-il ironisé.  “La communauté internationale pense-t-elle vraiment qu’Israël cèderait le plateau du Golan à un dictateur criminel? La souveraineté d’Israël sur le Golan est “éternelle”, la présence des Juifs y remontant à des millénaires.  Le plateau du Golan est inséparable d’Israël et la reconnaissance internationale de sa souveraineté est garante de la stabilité”.

Yaakov Tanenbaum – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

*** IMPORTANT *** IMPORTANT *** IMPORTANT *** IMPORTANT ***

Depuis plus de six ans maintenant, Le Monde Juif .info travaille sans relâche pour apporter à ses lecteurs des infos pertinentes avec une ligne éditoriale pro-Israël assumée. Nous avons gagné ensemble de nombreuses batailles contre la haine du Juif et d’Israël. Les grands médias sont attentifs à nos publications. De nombreux responsables politiques français, jusqu’à l’Élysée, prennent le pouls de notre communauté juive, à la lumière de nos articles, de nos analyses, de nos coups de gueules. Depuis plus de six ans, Le Monde Juif .info a réussi à s’autofinancer sans jamais faire appel à la générosité de ses lecteurs, et ce même quand le site a été victime à plusieurs reprises de cyber-attaques de la part des ennemis du peuple juif. Aujourd’hui, Le Monde Juif .info est à la croisée des chemins. Nous avons besoin du soutien de nos lecteurs pour franchir un cap et donner un nouveau souffle à notre formidable équipe. Nous savons que nous pouvons compter sur vous tous et comme le disait si bien Theodor Herzl : “Dans la détresse, nous restons unis, et alors nous découvrons soudain notre force”.




Recherche

Soutenez le mondejuif.info

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer