Publié le 23 Mar 2019

Haine de l’Etat juif : nouvelle attaque de la France contre Israël et Trump

La France, qui n’a toujours pas condamné les deux derniers attentats meurtriers anti-israéliens, s’est livrée vendredi à des attaques contre l’Etat juif.

Les autorités françaises ont déclaré ce vendredi 22 mars, en réplique aux déclarations de Donald Trump, que la reconnaissance de la souveraineté israélienne sur le Golan “serait contraire au droit international”.

“Le Golan est un territoire occupé par Israël depuis 1967. La France ne reconnaît pas l’annexion israélienne de 1981”, a déclaré le Quai d’Orsay. “Cette situation a été reconnue comme nulle et non avenue par plusieurs résolutions du Conseil de sécurité, en particulier la résolution 497 du Conseil de sécurité des Nations Unies”, poursuit le ministère français des Affaires étrangères.

“La reconnaissance de la souveraineté israélienne sur le Golan, territoire occupé, serait contraire au droit international, en particulier l’obligation pour les États de ne pas reconnaître une situation illégale”, a-t-il ajouté.

Donald Trump a estimé jeudi sur son compte Twitter “qu’il est l’heure pour les États-Unis de reconnaître la souveraineté d’Israël sur les hauteurs du Golan qui sont d’une importance stratégique essentielle pour la sécurité de l’État d’Israël et la stabilité régionale”.

L’administration Trump vient de modifier la dénomination du Golan dans ses documents officiels: désormais, les USA considèrent la région comme “contrôlée” et non plus “occupée” par Israël. Certains observateurs ont interprété ce glissement sémantique comme le prélude à une reconnaissance par Washington de la souveraineté israélienne sur le Golan.




Israël avance que le plateau du Golan aurait fait initialement partie du Mandat pour la Palestine prévoyant l’établissement d’un foyer national juif sur ce territoire, qu’il fait partie de l’histoire et de la religion juives et que son contrôle est nécessaire à sa sécurité.

Un peu plus tôt vendredi, la France  a convoqué le chargé d’affaires israélien à Paris après l’intervention des forces de sécurité israéliennes, “grave et inadmissible”, dans un Institut français de Jérusalem afin d’y annuler un événement, a annoncé le ministère français des Affaires étrangères.

Des forces de police israéliennes sont intervenues dans le centre culturel où devait se tenir un événement qu’Israël accuse d’être “sponsorisé ou financé par l’Autorité palestinienne” et “sans autorisation”. Toutes les activités de l’Autorité palestinienne à Jérusalem sont considérées comme illégales par Israël.

Éric Hazan – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

*** IMPORTANT *** IMPORTANT *** IMPORTANT *** IMPORTANT ***

Depuis plus de six ans maintenant, Le Monde Juif .info travaille sans relâche pour apporter à ses lecteurs des infos pertinentes avec une ligne éditoriale pro-Israël assumée. Nous avons gagné ensemble de nombreuses batailles contre la haine du Juif et d’Israël. Les grands médias sont attentifs à nos publications. De nombreux responsables politiques français, jusqu’à l’Élysée, prennent le pouls de notre communauté juive, à la lumière de nos articles, de nos analyses, de nos coups de gueules. Depuis plus de six ans, Le Monde Juif .info a réussi à s’autofinancer sans jamais faire appel à la générosité de ses lecteurs, et ce même quand le site a été victime à plusieurs reprises de cyber-attaques de la part des ennemis du peuple juif. Aujourd’hui, Le Monde Juif .info est à la croisée des chemins. Nous avons besoin du soutien de nos lecteurs pour franchir un cap et donner un nouveau souffle à notre formidable équipe. Nous savons que nous pouvons compter sur vous tous et comme le disait si bien Theodor Herzl : “Dans la détresse, nous restons unis, et alors nous découvrons soudain notre force”.




Recherche

Soutenez le mondejuif.info

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer