Publié le 20 Jan 2019

Haine du Juif : une synagogue saccagée en Bulgarie, inquiétude de la communauté juive locale

Une synagogue a été saccagée samedi à Sofia, en Bulgarie, par un individu qui a lancé des pierres sur le lieu de culte et brisé les fenêtres du bâtiment.

La communauté juive bulgare a été choquée par l’attaque et collabore maintenant avec les autorités locales pour localiser l’assaillant et améliorer la sécurité de la communauté et de ses installations.

“Shalom”, l’organisation de la communauté juive de Bulgarie, a indiqué que l’attaque avait eu lieu le Shabbat et plusieurs jours avant le jour de la commémoration de l’Holocauste, le 27 janvier.

“L’incident lui-même est extrêmement gênant, mais l’absence totale de réaction des passants dans la rue est encore plus inquiétante”, a déclaré le professeur associé Alexander Alexander, président de Shalom, selon le Sofia Globe .

“La sécurité de la communauté est pour le moment la plus importante et nous allons travailler avec la police et les institutions compétentes du pays pour la garantir. Il est inacceptable qu’en Bulgarie, le langage de la haine ait déjà des manifestations physiques avec des attaques directes contre les biens communs juifs”, a-t-il ajouté.

La communauté juive se prépare également à la marche de Loukov, qui se tiendra à Sofia le 16 février.

La marche a lieu chaque année en l’honneur du général Hristo Lukov, dirigeant bulgare de la Seconde Guerre mondiale, qui a soutenu l’adoption de la version bulgare des lois de Nuremberg et l’expulsion de citoyens juifs dans des camps de la mort nazis. La marche de Loukov attire des centaines de néo-nazis chaque année.

L’année dernière, le Congrès juif mondial a demandé au Premier ministre bulgare, Boyko Borisdov, d’annuler le défilé, mais malgré cet effort, le défilé n’a pas été annulé et reprendra cette année.

En réponse à la dernière attaque, le directeur général du Congrès juif mondial, Robert Singer, a déclaré: “C’est là un autre cas de véritable atteinte à la sécurité physique des communautés juives en Europe. Nous devons traiter toute tentative de ce type avec sérieux et nous tenir aux côtés de la communauté juive locale. J’appelle les autorités bulgares à traduire rapidement l’agresseur en justice et à faire tout ce qui est en leur pouvoir pour éviter que de tels incidents ne se reproduisent. Le Congrès juif mondial continuera d’œuvrer au renforcement de la sécurité des communautés juives dans le monde. ”

David Stern – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

*** IMPORTANT *** IMPORTANT *** IMPORTANT *** IMPORTANT ***

Depuis plus de six ans maintenant, Le Monde Juif .info travaille sans relâche pour apporter à ses lecteurs des infos pertinentes avec une ligne éditoriale pro-Israël assumée. Nous avons gagné ensemble de nombreuses batailles contre la haine du Juif et d’Israël. Les grands médias sont attentifs à nos publications. De nombreux responsables politiques français, jusqu’à l’Élysée, prennent le pouls de notre communauté juive, à la lumière de nos articles, de nos analyses, de nos coups de gueules. Depuis plus de six ans, Le Monde Juif .info a réussi à s’autofinancer sans jamais faire appel à la générosité de ses lecteurs, et ce même quand le site a été victime à plusieurs reprises de cyber-attaques de la part des ennemis du peuple juif. Aujourd’hui, Le Monde Juif .info est à la croisée des chemins. Nous avons besoin du soutien de nos lecteurs pour franchir un cap et donner un nouveau souffle à notre formidable équipe. Nous savons que nous pouvons compter sur vous tous et comme le disait si bien Theodor Herzl : “Dans la détresse, nous restons unis, et alors nous découvrons soudain notre force”.




Recherche

Soutenez le mondejuif.info

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer